Histoire droit public

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 130 (32376 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire du droit public et méthodologie

Section 1 : Les royautés mérovingienne et carolingienne

Quelques éléments de chronologies :
476 : date de la chute de l’empire romain d’occident sous le cours des invasions barbares
Au IVème siècle L’empire romain est si vaste qu’il est devenu extrêmement a un seul empereur de le dirigé, il décide alors de le divisé en une partie orientale etoccidentale (à l’ouest et à l’est des Balkans). Dont partie donc les capitales sont respectivement : Rome pour l’Occident et Constantinople pour l’Orient
A la fin du 5ème siècle la partie ouest s’écroule tandis que la partie orientale continu d’exister, l’un des chefs des barbares qui ont envahi l’empire dépose l’empereur et renvoi les signes impériaux à Constantinople : c’est officiel l’empire romaind’occident n’existe plus.
Cette chute qui ouvre notre période, ne s’écroule pas du jour au lendemain, de plus les romains appelle barbare tous ce qui n’est pas romain ainsi ces peuples n’arrive pas en 476, du jour au lendemain.
En effet il y eu des vagues successive de migration depuis 2 siècle de personne venant de l’est. Ces peuples dits barbare viennent essentiellement des régionsgermaniques, mais aussi d’Asie centrale, et des peuples slaves
Dans la 1ère moitié du Vème siècle, l’arrivé de ces peuples sur l’empire prend parfois le caractère d’invasion violente provoquant des guerres, mais hors ces cas d’invasion armée, les barbares s’installe en petit nombre pacifiquement en négociant avec Rome le droit de l’installer. Dès le début des invasions, l’empire romain tente d’intégrerces populations afin d’en faire des alliés militaire en ne les percevant pas systématiquement comme des envahisseurs.
Rome cherche à convertir ses guerrier barbare en soldat qui intègrerait l’armée romaine (certain obtienne alors des grades très élevé dans l’armée romaine)
Rome prend l’habitude d’installer le long des frontières de l’empire des familles, des tribus entières de peuple barbare afinde garder la frontière contre les terres ou s’installer. Il arrive même que Rome négocie avec un peuple entier.
Ex : Les Wisigoths obtiennent le statut de fédéré dans l’empire romain en échange du statut militaire
En 476, l’empire romain est tellement affaibli qu’il n’arrive plus à imposer son autorité sur ces peuples.
Sur le territoire de la future France cad la Gaule de l’époque se mélangealors depuis 2 siècles des gallos romains soumis à l’autorité romaine ainsi que d’autre peuple barbare (Francs, Wisigoths, …)
En 476, lorsque l’empire chute et un nouveau pouvoir va apparaitre la royauté merovingienne (issu d’un roi franc) est le produit parfais du mélange entre les traditions barbare et romaine
Merovingien car descendant de Mérovée un glorieux ancêtre franc.

I- Lescaractères romains et francs de la royauté mérovingienne

Avant la chute de l’empire de l’empire romain d’occident Childéric le père de Clovis règne déjà sur la partie des francs : les francs saliens qui se sont installé dans le nord de l’actuelle France et de l’actuelle Belgique. Ils ont passé un accord avec Rome et sont eux aussi fédéré dans l’empire romain, le roi Childéric a d’ailleurs participé àdes lutte armée au côté de l’armée romaine pour empêcher de nouvelles invasions.
Childéric il est aussi officiellement investi par Rome comme chef officiel d’une province romaine
En 481, Childéric meurt, logiquement son fils, Clovis, lui succède à la tête des franc salien. Pendant le règne de Clovis alors que l’empire romain vient de s’écrouler commence le « regnum francorum » cad un royaumefranc indépendant cad qu’il n’est plus fédéré dans l’empire.
Clovis va s’engager dans une vague politique de conquête et il assoit largement son autorité sur toutes les régions supérieures à la Loire
Clovis se fait alors baptisé fin du Vème siècle, les francs saliens n’étant pas alors un peuple chrétien mais palier car non converti par l’empire romain au christianisme. Sur le territoire de la...
tracking img