Histoire du romantisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE DU ROMANTISME

I - Les précurseurs

Jean-Jacques Rousseau ( XVIIIème s. ) ouvre le pré-Romantisme français. Madame de Staël ontroduit en France les idées du Romantisme allemand. Chateaubriand met l'accent sur l'exploration du "moi"
, il invente le personnage de René, premier heros romantique le Romantisme français au sens propre apparaît en 1820 sous l'égide de Victor Hugo.Victor Hugo réussit à fédérer ces mouvements autour d'un texte manifeste : la Préface de Cromwell, d'un salon, et d'un évènement fondateur mythologique : la bataille d'Hernani.

Quelques thèmes apparaissent de façon récurrente chez les auteurs romantiques, comme le "moi" et l'amour malheureux. Quelques décors sont privilégiés ainsi que l'Histoire et l'exotisme.

1 - Le "moi"
Le Romantismes'écrit d'abord à la première personne C'est souvent un "moi" douloureux atteint par le "Mal du siècle" que met en scène le Romantisme..
2 - Amour malheureux
. Pourtant, l'histoire d'amour romantique se termine rarement bien. Séparés par des malentendus, la loi, les préjugés, les couples romantiques ne s'unissent que dans la mort. Une double mort construit souvent la mythologie de ces couplesimpossibles.
4 - La rêverie, le mystère et le fantastique
Le romantique aime le mystère et le surnaturel. Le fantastique connaît un grand succès au XIXème siècle : il y a les spécialistes du genre, c'est à dire Théophile Gautier, Charles Nodier et Prosper Mérimée. Dans le récit fantastique, le lecteur hésite devant une explication réaliste ou surnaturelle des évènements décrits. Le récit fantastique està l'image de la littérature romantique : il se construit sur l'opposition et la contradiction.
Conclusion :
On peut noter l'influence des écrivains qui ne lui sont pas directement liés comme Honoré de Balzac, Stendhal et George Sand., la grande force du Romantisme est d'avoir influencé durablement les écrivains.
Le héros romantique est égocentrique, rêveur, pessimiste, prêt à mourir pour uneidée ou une femme. C'est un amoureux malchanceux: il subit des passions et des accidents terribles. Il a l’impression d’etre né trop tard après les conquetes de napoleon il aurait voulu en faire partie.
Il adore les voyages, le dépaysement et l'exotisme. La nuit, la mer houleuse, les cimetières.... c'est le décor de ses états d'âme!
Acte I : Le roi (Saragosse, une chambre à coucher au palais duduc Don Ruy Gomez de Silva, la nuit)[modifier]
Le roi d'Espagne Don Carlos s’introduit la nuit dans la chambre de Doña Sol dont il est secrètement amoureux. Caché dans une armoire, il assiste à la rencontre entre Doña Sol et Hernani, un banni. Hernani, fils d’un homme décapité sur ordre du père de Don Carlos, s’est promis de venger son père. Doña Sol aime Hernani mais on l’a fiancée à son oncle,Don Ruy Gomez de Silva.
Don Carlos sort de sa cachette et les deux rivaux s’apprêtent à croiser le fer. Mais le vieux duc frappe à la porte. Don Ruy Gomez de Silva s'indigne en voyant deux hommes chez sa nièce. L’inconnu découvre son visage et se présente. Le roi justifie sa présence et fait passer Hernani pour quelqu'un de sa suite. Il indique que l’heure est grave car l’empereur Maximilien, sonaïeul vient de mourir. Il vient consulter Don Ruy Gomez de Silva, son fidèle sujet, et écouter ses conseils. Doit-il se porter candidat au trône du Saint-Empire ? Resté seul, Hernani qui a retrouvé l’assassin de son père exprime sa haine et médite sa vengeance.
Acte II : Le bandit (Saragosse, un patio du palais de Silva)[modifier]
Le lendemain, à minuit, dans une cour du palais de Don Ruy, DonCarlos se rend sous la fenêtre de Doña Sol. Il souhaite enlever la jeune fille avant Hernani, dont il connaît maintenant l’identité. Trompée par l’obscurité, Doña Sol le rejoint. C’est alors que surgit Hernani. Il propose un duel au roi, qui refuse avec beaucoup de mépris. Cette fois c’est Hernani qui a l’avantage. Grand seigneur, il laisse la vie sauve au roi et lui donne son manteau pour qu’il...
tracking img