Histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1202 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
eduscol
Ressources pour la voie professionnelle
Sujets d’étude

Histoire – géographie - éducation civique
Histoire 1e

État et société en France de 1830 à nos jours

Être ouvrier en France (1830 – 1975)
Les mutations de l’Europe au XIXe siècle - qu’elles soient économiques, sociales ou politiques - ouvrent une phase nouvelle dans l’histoire de l’humanité. On étudie ces mutations àtravers l’histoire de la France, de 1830 à nos jours 1. Être ouvrier en France (1830 – 1975)
Une situation au moins - 1892, la grève de Carmaux et Jean Jaurès - 1936 : les occupations d’usine - Être ouvrier à … (exemple dans une ville industrielle) Orientations et mots-clés On rappelle l’évolution du monde ouvrier de 1830 à la fin des Trente Glorieuses ; on étudie la constitution d’une sociabilité etd’une culture ouvrières. On présente la formation d’une conscience de classe à travers les luttes sociales et politiques (grèves, syndicalisme, partis) et le processus d’intégration républicaine.

Les sujets d’étude sont tous obligatoires. Pour chaque sujet d’étude, on retient au moins une situation parmi celles indiquées et on garde la liberté d’en traiter d’autres tirées de la liste duprogramme ou à l’initiative de l’enseignant. Bulletin officiel spécial n°2 du 19 février 2009

LE SUJET D’ÉTUDE
Définition du sujet d’étude L’expression « être ouvrier en France » incite moins à relater l’histoire du mouvement ouvrier à travers ses luttes syndicales et politiques qu’à analyser la prise de conscience progressive d’un groupe social qui se forme et construit des traditions et une culturespécifiques. On se vit en tant qu’ouvrier. Mais comme tout ce qui touche aux phénomènes de représentations, il s’agit d’avoir un double regard : il est nécessaire à la fois d’intégrer les représentations collectives intérieures comme extérieures à ce groupe et d’observer les phénomènes qui lui permettent de se construire. Il serait d’ailleurs vain de chercher à donner une définition univoque etdéfinitive de la classe ouvrière. Il faut, au contraire, souligner la diversité de ce groupe. Borné, le sujet invite à une approche chronologique. On peut en effet distinguer des grandes phases du processus de formation de la classe ouvrière au sein de la société française. A partir de 1975, la progressive désindustrialisation des vieux bassins d’emplois, couplée avec un éclatement de la classeouvrière, semble clore un mouvement ascendant et inaugure l’ère du doute. En portant son regard sur la sociabilité et la culture développées par ce groupe, le sujet peut aussi être abordé de façon thématique. Si le lieu de travail doit évidemment être investi (machinisme, division du travail, évolution des conditions de travail, syndicats, différentes formes de la grève), la vie quotidienne mériteaussi d’être explorée (logement, loisirs, fêtes, sans oublier le déracinement). Les sources de l’histoire culturelle sont variées, mais il est important de restituer la parole ouvrière : l’étude des chansons, par exemple, constitue un matériau précieux. On peut recourir à la littérature et au cinéma.

Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative DGESCO – IGEN >eduscol.education.fr/prog

novembre 2010

Articulation entre les sujets d’étude et le thème général annuel La classe ouvrière est traversée par tous les changements de l’époque ; elle subit et provoque tout à la fois les transformations économiques, sociales, politiques. D’autre part, l’identité collective ouvrière se construit parallèlement à un contrôle social de plus en plus strict de la sociétéfrançaise. Contenus et enjeux Il s’agit moins de dresser une chronologie exhaustive des luttes et des acquis sociaux que d’analyser l’évolution du monde ouvrier face aux mutations économiques et sociales de la France. Trois étapes peuvent être distinguées : − 1830-1890 : Dans une France encore très rurale, la pénurie d’ouvriers est permanente. L’énergie déployée par les classes populaires pour...
tracking img