Humanitaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1550 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
TED - 09 avril 2009 - George Ayittey sur "Dead Aid"

L’économiste George Ayittey a donné une conférence au cloquage TED Global 2007, portant sur son cas que non seulement l'aide occidentale pas aidé dans la plupart des pays africains - il est mal fait.

Nous avons demandé à George Ayittey ses réflexions sur le nouveau livre Dead Aid, qui a dernièrement enflammé les talk-shows et les colonnesd'opinion avec un message similaire à celui d'Ayittey. L'auteur, Dambisa Moyo, dit que l'aide tue les pays-mêmes qu'elle est censée aider. Elle cingle de critiques les croisades de célébrités pour "sauver l'Afrique", et la vision qu'ils donnent de la vie africaine. Voici un extrait de ce que dit Ayittey sur les questions que Moyo soulève.

Le nouveau livre de Dambisa Moyo attire à nouveaul'attention sur la question de l'aide en Afrique, et sa thèse est tout à fait comme la vôtre, mais s'adresse à un public de masse du marché. Pensez-vous qu'il soit risqué de dramatiser la question ?

Je ne pense pas que Dambisa dramatise la question suffisamment. Les américains étaient indignés à juste titre quand AIG, qui a reçu des milliards de dollars des contribuables US pour se renflouer, payed'énormes primes à ses dirigeants. Alors où est le scandale quand les dirigeants africains, qui reçoivent de l'argent des contribuables américains par l'aide étrangère, construisent des palais pour eux-mêmes quand tout leur peuple croupit dans la misère ?

Plus important encore, la présomption que les Africains ne savent pas ce qui est bon pour eux et que les Américains ou d'autres étrangers saventce qui est meilleur pour les Africains est extrêmement choquante. Si vous voulez aider les agriculteurs américains, vous leur demandez le genre d'aide dont ils ont besoin, et si cette aide est efficace. Pourquoi les Américains ne demandent-ils pas aux Africains de quel type d'aide ils ont besoin, et si les Américains ont fourni une aide est efficace ? Alors quel est le problème avec uneAfricaine, Dambisa, qui dit aux Américains que l'aide qu'ils fournissent ne fonctionne pas et que c'est "l'aide fatale" ?

Il est clair que la thèse de Moyo puise dans votre travail. Comment répondriez-vous à ceux qui affirment que son point de vue et le vôtre sont idéalistes et idéologiques ?

Nos critiques n'ont pas prêté attention à la littérature sur l'aide étrangère. Nos opinions ne sont niidéaliste ni idéologique, mais plutôt factuelles. Il existe trois types d'aide : l'aide humanitaire, fournie aux victimes de catastrophes naturelles comme les séismes, les cyclones et les inondations, l'aide militaire et l'aide au développement économique. Nous n'avons aucun scrupule quant à l'aide humanitaire, et je suis sûr que nos critiques seraient d'accord pour dire que l'aide militaire à desrégimes tyranniques en Afrique est la moins désirable. Beaucoup de confusion, cependant, entoure le troisième, également connu sous le nom d'aide publique au développement ou APD. Contrairement aux idées reçues, l'APD n'est pas «libre». Il s'agit essentiellement d'un prêt «soft», ou d'un prêt accordé à des conditions extrêmement généreuses.
Le consensus qui a émergé il y a quelques décennies, c'est quel'aide étrangère n'a pas été efficace pour renverser le déclin économique de l'Afrique. Dambisa et moi redisons une chose. Et ce n'est pas seulement pour l'Afrique. Le fait que l'aide étrangère n'ai pas réussi à accélérer le développement économique dans le tiers monde en général, est généralement acceptée. En 1999, les Nations Unies ont déclaré que 70 pays - tous bénéficiaires de l'aide - sontaujourd'hui plus pauvres qu'ils ne l'étaient en 1980. Une proportion incroyable de 43 se trouvant pire qu'en 1970. "Le chaos, les tueries, la pauvreté et la ruine assaillent les Etats du Tiers Monde, indépendamment du montant de l'aide étrangère reçue", écrit le Washington Post, le 25 novembre 1999. A l'exception de Haïti, tous les 13 échecs de l'aide étrangère cités - Somalie, Sierra Leone,...
tracking img