Incipit de barrage contre la pacifique version balzac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (305 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Madame Dufresne était une fille de paysans mais malgré tout elle était devenue institutrice dans un village du nord de la France. En 1899 elle se maria avec uninstituteur. Peu de temps après tout deux se lancèrent dans l’aventure coloniale en Indochine. Deux ans plus tard joseph naquit suivit de Suzanne quelques années plus tard. Les1ères années furent les meilleures de sa vie. Puis son mari mourut, elle économisa une dizaine d’année puis put s’offrir une concession à la direction générale du cadastrede la colonie. Cela faisait six ans maintenant qu’elle c’était installée dans la plaine de Kam, la plaine était marécageuse les terres qu’elle avait acheter étaisimpropre a la culture. Chaque année la mer envahissait la plaine et brûlait tout sur son passage. La seule parcelle dont la marée ne touchait pas était celle ou elle avait faitbâtir son bungalow.
Le bungalow était à moitié achevé et sans balustrade, et commençais à être attaqué par les vers.
Une semaine auparavant joseph Suzanne et leurmère avait acheté un cheval l’idée leur avait parut bonne. Mais vite ils s’aperçurent que le cheval était bien trop vieux, un vieillard centenaire avait même ajouté joseph.Il avait même osé le comparer a leur mère un soir ou il était resté dans la véranda avec Suzanne. Leur mère était malade était maigre Suzanne s’étonnait souvent de la voirencore et toujours malgré son état se battre contre la marée annuelle. Joseph quand a lui était un grand et fort bien bâti se qui n’était pas pour déplaire les jeunesdemoiselles de Ram. Quand justement celui-ci rentra de Ram le soir vers cinq heures ils surent que ce fut les derniers instants pour le cheval. Il s’en alla la nuit même.
tracking img