Individualisme vs collectivisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7513 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INDIVIDUALISME

VS

COLLECTIVISME

SOCIOLOGIE

Le 1ER Décembre 2008
SOMMAIRE

Introduction

Définitions générales
• Individualisme
• Collectivisme

Sociétés concernées

I. L’individualisme
1. Qu’est-ce que l’individualisme ?
2. Evolution dans le temps
3. Les différentes formesd’individualisme
4. Les indicateurs de l’individualisme
5. Les erreurs fréquentes
II. Le collectivisme
1. Définitions générales
2. Collectivisme : origines, développement et divergences, l’approche historique
3. Le marxisme
4. Le socialisme
5. Le communisme
6. La rupture du socialismeet la naissance du communisme
7. Une autre alternative : l’anarchisme
8. Les critiques apportées par rapport aux théories issues des idées marxistes
9. L’approche sociologique
III. Le choc des cultures
1. Dans la religion, l’éthique et la politique
2. Les dichotomies qui résultent de l’opposition entreindividualisme et collectivisme dans l’éthique et la politique
IV. Illustration : en France

Conclusion

Sources

Questions de débat

INDIVIDUALISME VS COLLECTIVISME :
Le dilemme

Introduction

Le dilemme entre individualisme et collectivisme est omniprésent et essentiel à toute culture, quelle qu’elle soit. En effet, il est difficile de définir l’individu sanspréciser le groupe ou contexte social dans lequel il s’inscrit. Et réciproquement, un groupe est forcément constitué d’individus et ne saurait donc exister sans une multiplicité d’intervenants.
De plus, nous éprouvons sans cesse le besoin de nous demander ce qui est le plus important parmi la satisfaction personnelle et individuelle et celle de notre entourage.

Individualisme et collectivisme :définitions générales

Tout d’abord, une petite définition des termes « individualisme » et « collectivisme » s’impose afin de nous éclairer un peu plus sur la signification de ces deux notions qui s’opposent.

L’individualisme désigne une doctrine qui met l’accent sur le développement des droits et responsabilités de l’individu, estimant que l’Etat et les institutions sociales ne sont là quepour le bien des individus.
Le collectivisme, quant à lui, désigne une théorie qui, en supprimant la propriété individuelle au profit de la collectivité, la remet toute entière entre les mains de l’Etat, de la société.

Quelles sociétés concernées ?

Il se trouve que, en laissant de côté Israël et le Nigéria, où les personnes interrogées ne représentaient qu’un infime échantillon de l’éliteindigène, la Canada et les Etats-Unis constituent les pays les plus individualistes, tandis que le Japon, Singapour, la Chine et la France, eux, figurent parmi les pays où l’esprit collectif est le plus fort.

I. L’individualisme

1. Qu’est-ce que l’individualisme ?

L’individualisme est né de la critique de l’Etat et de l’influence trop forte de la société, et non seulement de lasociété totalitaire.

Définition

Le mot individualisme peut avoir plusieurs sens :

• Au sens courant et restreint, le mot désigne l'égoïsme, l'individualiste ne pensant qu'à  lui sans se préoccuper des autres.

• Au sens politique, c'est une conception de la vie en société dans laquelle l'individu constitue la valeur centrale, d'où l'importance accordée aux libertés individuelleset aux droits de la personne ; l'individualisme est ainsi d'origine démocratique, son symbole est la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

• Au sens sociologique, l'accent est mis sur l'autonomie de l'individu par rapport aux règles collectives, l'individu s'affranchit de ces normes imposées par d'autres, des tutelles traditionnelles qui pèsent sur son destin : en ce sens,...
tracking img