Initiation au marketing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 101 (25223 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MARKETING

INITIATION AU MARKETING
1. Qu’est-ce que le marketing ? 1.1 Définitions : Kotler : « C’est satisfaire les besoins et les désirs des consommateurs mieux que le concurrent. » Journal Officiel : « C’est l’ensemble des actions qui, dans une économie de marché, ont pour objectif de prévoir ou de constater, et le cas échéant de stimuler, susciter ou renouveler les besoins du consommateur,en telles catégories de produits ou de services, et de réaliser, l’adaptation continue en appareils productifs et commerciaux d’une entreprise ainsi déterminée. » 1.2 L’état d’esprit, la démarche, la technique L’état d’esprit est fondé sur la logique du besoin et la satisfaction. La démarche est l’analyse constante des besoins et des désirs de la clientèle. Les techniques sont nombreuses et fontappel à diverses méthodes. 2. La découverte de la culture commerciale 2.1 L’évolution des concepts Concept de production : Ford. Concept de vente : trop de concurrence donc appel aux vendeurs. Concept de marketing : pour faire face aux nouveautés. 2.2 Le plan de marchéage Toute décision prise dans la politique produit va être obligatoirement reporté dans les autres. 3. Le consumérisme ou laconsommaction 3.1 Les origines Ralph Nader, premier avocat du consumérisme, a porté plainte contre General Motors et a gagné. A la suite, John Fitzerald Kennedy a crée les 4 droits du consommateur : - le droit à la qualité du produit ; - le droit à l’information ; - le droit à la sécurité (le principe de précaution) ; - le droit au libre-arbitre : loi anti-trust en USA, loi anti-monopole en France. Ilpermet de ne pas porter plainte donc d’être partie civile. En 1966, création de l’institut nationale à la consommation (INC). En 1976, création du secrétariat d’état à la consommation. De Gaulle crée l’INC afin d’éviter les conflits américains. Consumérisme : sa vocation est de défendre les intérêts du consommateur face aux producteurs ou aux distributeurs, de faire en sorte que les produits et lesservices qui leurs sont proposés aient une information adaptée, et d’apporté une rationalisation des comportements d’achats. D’après Kotler, c’est un mouvement social qui cherche à accroître les droits et la force des acheteurs vis à vis des vendeurs. 3.2 Les organisations Ces organismes familiaux sont des groupes de pressions pour faire pression sur des marketings trop agressifs (Titeuf). Lesorganismes publics et parapublics comme l’INC, organisme public mais depuis 1981 et Mitterand, il est devenu parapublic car c’est une association d’activités commerciales et industrielles. Au départ le Président de la République nommait le Président de l’association INC -1-

MARKETING mais Mitterand, en 1982, a déclaré qu’on subventionnerait moins mais qu’on produirait plus ce qui amena uneindépendance financière par rapport à l’Etat. Son principal concurrent est l’UFC : Union Fédérale des Consommateurs. Autres organismes : DGCCRF : Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation et de la Répression des Fraudes. Elle est en lien avec tous les ministères. Il y a l’instauration du principe de précaution dès qu’il y a des risques. L’AFNOR a mis en place dans l’entreprise descercles de qualité avec pour objectif de faire respecter la norme NF. La norme CE est la norme européenne, déclaré sur l’honneur. On la trouve surtout sur les jouets. ISO : International Standard Organisation : norme qui permet de vendre à l’internationale, plus particulièrement pour l’industrie. La Chambre du Commerce et de l’Industrie qui s’en occupe dans la région avec l’assurance qualité qui met enplace la norme. L’AFEI est l’Agence Française pour l’Etiquetage Informatique. Organismes internationaux et européens : BEUC : Bureau Européen d’Union des Consommateurs. CES : Confédération Européenne des Syndicats. COFCE : Confédération des Organismes Familiaux des Consommateurs Européens.

-2-

MARKETING

LE MARKETING DANS L’ENTREPRISE
1. Comment organiser l’entreprise pour appliquer...
tracking img