Injuste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exercices du chapitre VI-1 |

Exercice N°1 (type II-2)

Certains individus souffrent d'une maladie nommée dysgénésie gonadique. Ils présentent un phénotype féminin alors que leur caryotypecomporte 46 chromosomes dont XY ; leurs gonades sont indifférenciées.

Mettez en relation les informations extraites des documents proposés et vos connaissances afin d'expliquer la relation entre le sexegénétique et le sexe gonadique observée chez ces individus.

Document 1 : Comparaison d'ADN de souris témoins et transgénique par électrophorèse

Des souris transgéniques ont été obtenues parinsertion du gène Sry dans le génome d'une cellule oeuf de génotype XX. Dans plusieurs cas, ces embryons transgéniques ont développé des testicules.

D'après "ADN recombinant" James D. Watson
 Document 2 : Comparaison d'extraits de séquence peptidiques de la protéine TDF codée par le gène Sry
* Chez un témoin non atteint : séquence A
* Chez un individu atteint de dysgénésie gonadique: séquence B
*

D'après "banque de séquence ANAGENE"

 
Document 3 : Action de la protéine TDF sur l'ADN de la cellule cible

La protéine TDF possède un domaine HMG (High Mobility Group)qui lui permet de se fixer sur l'ADN. Cette fixation induit une courbure de l'ADN qui aurait pour conséquence de permettre le rapprochement de certaines zones de l'ADN. Ce rapprochement déclencheraitl'expression des gènes contrôlant la différenciation des gonades.
Les conséquences de l'interaction protéine TDF - ADN dont présentées ci-dessous


D'après "protein data bank"

Exercice N°2(type II-2)

Chez les Mammifères, lorsque plusieurs embryons de sexe différent se développent simultanément dans l'utérus, on constate très souvent la naissance de femelles stériles (dites«free-martin» chez les Bovins) présentant un phénotype sexuel plus ou moins masculinisé.

Des études réalisées sur des embryons en cours de développement montrent que l'inversion du phénotype sexuel est...
tracking img