Innovation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4499 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Développer l’innovation

Tugrul Atamer

Rodolphe Durand

Emmanuelle Reynaud

En 1942, Schumpeter, dans une formule lapidaire, écrivait que l’innovation est une « destruction créatrice », formule paradoxale qui traduit explicitement les deux faces du phénomène. L’innovation est évidemment porteuse de création à travers le changement de technique, de produit, voire de relations humainesqu’elle véhicule. L’innovation est ainsi vécue comme vecteur de progrès économique en élargissant les débouchés, en générant des emplois et des qualifications, en permettant de nouvelles pratiques organisationnelles, en augmentant la productivité, en transformant les modes d’usages et les mentalités, et, de façon ultime, en modifiant les normes ainsi que les référentiels sociaux. Mais l’innovationest aussi destructrice en ce qu’elle induit des phénomènes de substitution : elle fait disparaître des produits existants, anéantit des parts de marchés établies, rend obsolètes certaines compétences, supprime des emplois, et dissout l’ordre établi. Il n’est donc pas étonnant que les sciences sociales aient consacré, depuis une vingtaine d’années, un développement important à l’analyse del’innovation et de ses conséquences. Pourtant, malgré ces deux faces contradictoires, dans l’ensemble, tout au moins dans les domaines de l’économie et du management, nous attribuons un signe positif à l’innovation. Implicitement, nous admettons que la différence entre ce qui est créé et ce qui est détruit génère un solde positif moteur du progrès, aussi bien économique que social. Même si le pessimismepostmoderne ou la critique de l’idéologie de progrès questionnent le bien-fondé de cette croyance, le paradigme dominant fait apparaître l’innovation comme un phénomène désirable ou, à tout le moins, nécessaire.

– INNOVATION ET MANAGEMENT STRATÉGIQUE

Le jugement de valeur positif accordé à l’innovation ne fait aucun doute dans le domaine du management stratégique. L’innovation estassociée (très souvent de façon implicite il est vrai) au concept central de la stratégie : l’avantage concurrentiel. Ce dernier est nécessairement le résultat d’un processus d’innovation. L’avantage concurrentiel est fondé sur la manière de réaliser différemment une série d’activités qui apportent un ensemble exclusif de valeur. L’acte fondateur de cette différence est l’innovation.
Ainsi nouspouvons dire que l’innovation, sa création et son développement sont fondamentaux à la discipline du management stratégique. Pourtant, les manuels consacrés au domaine utilisent peu le mot « innovation ». La communauté académique traditionnelle du management stratégique a davantage développé son dispositif théorique sur les conséquences de l’innovation et son exploitation, ainsi que sur lesconditions organisationnelles de sa création, plutôt que sur le phénomène lui-même. En fait, comme l’a bien souligné A.C. Martinet (2003), la stratégie se considère comme innovatrice en soi.
L’innovation peut être considérée comme la modification des conditions de la concurrence. Il s’agit de modifier les règles existantes pour trouver un positionnement unique, selon le courant positionniste issude l’économie industrielle. La forme la plus radicale de cette modification sera la redéfinition des frontières des industries. L’innovation sera alors créatrice d’un champ d’activité nouveau. Elle peut concerner également la redéfinition du champ géographique.
Une autre forme radicale concerne, au sein du même espace concurrentiel, la modification des éléments de valeur proposée au clientet/ou la re-conception du système de chaîne de valeur. La réussite de l’innovation dépend alors, dans un premier temps, de la validité du positionnement créé par ces redéfinitions.
Le courant des ressources et des compétences considère également implicitement que l’avantage concurrentiel provient d’un acte innovant fondateur, relevant d’une combinaison originale des ressources et des...
tracking img