Introduction au case management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2533 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Document de travail SETS. F Treiber.

PREAMBULE

La finalité de ce travail est de dégager des problématiques partagées entre les missions dévolues aux Espaces, les charges de travail enregistrées, les réponses mises en œuvre, les moyens RH disponibles quantitativement et qualitativement et les organisations départementales et territoriales en place.

Aujourd’hui, c’est lefonctionnement basique des Espaces qui est en question avec les abandons de postes vacants. Au-delà de ces non-remplacements s’ajoute le fait de ne pas avoir d’informations sur les objectifs poursuivis, au-delà du simple constat de la nécessité de contraindre le budget. En plus d’être désorganisés, les Espaces sont dans la quasi impossibilité de pouvoir travailler à une réorganisation tenant compte desmoyens qui leurs resteront.

Comme dans tous les domaines, la qualité des décisions à prendre en ressources humaines est dépendante de la qualité des informations détenues et partagées. C’est le but que se fixe ce travail : partager et analyser un cadre préalable à une observation plus approfondie et continue.

Ces problématiques concernent plusieurs Directions poursuivant des objectifs parfoissectoriels, hors il s’agit d’une problématique multidimensionnelle qui demande un état des lieux partagé et une approche intégrée. Ce document est donc destiné à cadrer cette démarche en concourant à rendre plus lisible les domaines, les modalités et charges de travail liés à l’action sociale et médico-sociale mise en œuvre dans les Espaces, conçus comme entités territoriales et non comme services.Comme les médecins généralistes prennent en compte des domaines de la médecine également pris en compte par des spécialistes, les professionnels des Espaces prennent en compte les thématiques « spécialisées » des services centraux. Il s’agit du RSA, la PE, la PMI, les majeurs vulnérables…

OBJECTIFS CENTRAUX DU DOCUMENT

1. Pourquoi travailler à une évaluation de l’actionsociale et médico sociale généraliste de proximité, au-delà des contraintes actuelles ?

      C’est la suite logique des choix politiques du Conseil Général :

- le projet pour le Haut Rhin,
- les territoires de vie,
- les contrats deterritoires,
- les coordonnateurs de territoires,
- les revues de territoires.

Comment peut on imaginer que 50 % du personnel et 50 % du budget du Conseil Général ne soient pas directement concernés par ces choix politiques et leurs conséquences organisationnelles ?

Ces choix politiques et lesdifficultés actuelles nous obligent à trouver des solutions innovantes à l’intérieur d’un cadre fixant une direction et des moyens.

Au préalable il conviendra de :

2. rendre plus lisible l’activité du travail social généraliste de proximité, en identifiant les domaines, les modalités et les actes professionnels mis en œuvre dans les Espaces. Qu’est ce que le travail socialgénéraliste de proximité ? Quelle est son organisation départementale actuelle ? Quelles sont les organisations locales ?

3. articuler ces éléments aux contextes actuels : les évolutions législatives, la précarité montante, les contraintes budgétaires, la politique départementale de proximité, de territorialisation…, la réforme des collectivités territoriales…

4.mesurer les écarts entre ce qui se fait, ce qui devrait se faire et ce que nous pourrions faire en programmant 3 niveaux de propositions :
- court terme (1an),
- moyen terme (2 ans),
- plus long terme (4/5ans).

Il s’agit là d’être efficient, à défaut d’être efficace, mais aussi de démontrer que ce travail social généraliste de...
tracking img