Jean cocteau: les enfants terribles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1975 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les enfants terribles
Jean Cocteau

Les enfants terribles de jean Cocteau : analyse complète / fiche de lecture :

Ce document propose une analyse complète des Enfants terribles de Jean Cocteau. Notre fiche de lecture sur Les enfants terribles comprend : un résumé des Enfants terribles, une analyse des personnages principaux et une analyse des axes de l'oeuvre.

Plan de l'analyse sur Lesenfants terribles de Jean Cocteau :

I. Introduction
II. Résumé des Enfants terribles de Jean Cocteau
III. Présentation des personnages principaux
A. Paul
B. Élisabeth
C. Gérard
D. Agathe
IV. Axes d’analyse de l’oeuvre
A. Non-conformisme
B. Conte fantastique et tragédie antique

I. Introduction

Les enfants terribles, roman de Jean Cocteau (1889-1963) fut publiéen 1929 chez Grasset à Paris. Il existe une adaptation cinématographique de l’œuvre réalisée par Jean-Pierre Melville en 1950. Les dialogues ont été écrits par Cocteau. Ce dernier a également choisi la musique : le concerto pour piano en la mineur de Jean-Sébastien Bach.

Roman provocateur et cruel, il respire aussi la poésie et la sensibilité. Il traite de l’adolescence et présente plusieursthèmes appartenant à la mythologie personnelle de Cocteau.

Cocteau a écrit son livre en moins d’un mois alors qu’il était en convalescence à la clinique de Saint-Cloud pour cause de désintoxication. En effet, touché par la mort de Raymond Radiguet, il se serait consolé dans l’opium.

Toute une génération de jeunes gens a lu ce roman et y a retrouvé les règles et les fonctionnementsde «l'éthique de l'adolescence», termes employés par Roger Lannes.

II. Résumé de l’œuvre

Partie I

Dans les cours des collèges, les élèves sont parfois cruels entre eux. Paul, Gérard, Dargelos et d’autres, sont des adolescents de cinquième fréquentant le lycée Condorcet, situé dans la cité de Monthiers. Un jour, Paul, âgé de quatorze ans, reçoit en plein cœur, une boule de neigecontenant une pierre (chapitre 1).

L’auteur de cet acte n’est autre que Dargelos, enfant turbulent faisant la loi au collège. Il est admiré de Paul, ce dernier le copiant et essayant de l’épater et d’en être respecté.

Blessé, Paul est raccompagné chez lui par Gérard qui lui porte beaucoup d’affection; il doit rester alité dans sa chambre, rue Montmartre. Sa sœur Élisabeth, ayantdeux ans de plus que lui, dévouée et affectueuse, prend soin de lui (chapitre 2).
Bientôt, la rébellion de Dargelos s’amplifie; ce petit insolent, appelé chez le proviseur, n’hésite pas en effet à tenir tête au proviseur et à lui jeter en pleine figure un cornet rempli de poivre. Le jeune homme est finalement renvoyé et le directeur envoyé à l’infirmerie (chapitre 3).

Délaisséspar leur mère, Paul et Élisabeth peuvent laisser libre cours à leur imagination en rejouant perpétuellement la comédie de l’enfance. Paul et Élisabeth font allusion devant Gérard à leur « trésor ». Paul souhaiterait y mettre la photo de son agresseur, celle du « coq du collège » comme on appelait Dargelos.

Après la mort de leur mère infirme (chapitre 4), Élisabeth et Paul se retrouvent sansparents. La garde Mariette veille tout de même sur eux.

Bientôt, l’oncle de Gérard emmène son neveu, Elisabeth et Paul au bord de la mer (chapitre 5).

Finalement, Frère et sœur retournent vivre seuls dans leur appartement à Paris. L’endroit est ainsi totalement occupé par leur univers imaginaire. Tous leurs rêves, leurs souvenirs représentent leur « trésor » (chapitres 6-7).Paul finit par laisser tomber ses études (chapitre 8) ; quant à sa soeur, elle devient mannequin et fait la rencontre d’une jeune fille couturière prénommée Agathe (chapitres 9 et 10).

Partie II

Trois années se sont écoulées. Les ressentis et les passions ont évolué avec le temps. Élisabeth compte épouser Michaël, sportif jeune et fortuné. Malheureusement, peu de temps...
tracking img