Johnuy 08

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1419 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le clonage, crime contre l’espèce humaine ?

Pourquoi cloner ?
APPLICATIONS MEDICALES   

    Le clonage reproductif humain pourrait tout d'abord ouvrir de nombreuses perspectives au niveau de la médecine. En cas de leucémie infantile par exemple, le clonage pourrait sauver des vies. En effet, on pourrait cloner un enfant malade et prélever des cellules de sang du cordon ombilical dunouveau-né. Le clonage serait aussi utile pour des greffes, comme celle du rein par exemple. La compatibilité entre le donneur et le receveur permettrait d'éviter tout risque de rejet.

UNE AIDE POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE   

    Le clonage pourrait aussi faire avancer la recherche en ce qui concerne la part du génome et celle de l’environnement dans le phénotype d'un individu. De plus, onpourrait étudier grâce aux clones l’influence de l’alimentation, de l’éducation ou du mode de vie sur le développement de maladies et sur le caractère d'un individu. On pourrait peut-être ainsi trouver des traitements à des maladies génétiques et infectieuses.

UNE SOLUTION EN CAS DE STERILITE ?   

    Le clonage représenterait aussi un nouveau moyen de donner naissance à un enfant qui leurressemble aux couples homosexuels ou stériles.  Cela semble même interesser certains célibataires souhaitant avoir un enfant sans dépendre d'un conjoint, quoiqu'ils soient minoritaires.

D'AUTRES APPLICATIONS PLUS CONTESTABLES   

    D'autres applications du clonage pourraient néanmoins être bien plus controversées. Certaines sectes ou organisations voient par exemple le clonage comme un moyende faire « revivre » des proches ou des personnalités décédées. Selon les termes de Raël, fondateur et chef de la secte des Raëliens, le clonage devrait « permettre à l'humanité d'accéder à la vie éternelle ». En effet, ils espèrent pouvoir un jour « transférer » la mémoire d'une personne dans le corps cloné de celui-ci : il serait alors prêt à une « seconde vie », quoique cela paraisseaujourd’hui difficilement envisageable.

Arguments contre le clonage 

LES ARGUMENTS CONTRE LE CLONAGE   

    Si l’on arrivait à s’affranchir des barrières scientifiques au clonage humain et donc à donner naissance à des clones humains viables,  il se poserait de toute façon de nombreux problèmes d’ordre éthique.

STATUT SOCIAL   

    Le clonage reproductif humain remet en cause les notions-mêmede famille, d’hérédité, de paternité/maternité, de reproduction sexuée etc.
En effet,  un clone ne pourrait être considéré ni comme le fils, ni comme le frère de ce donneur, ni comme le donneur lui-même. Cela mènerait à un véritable bouleversement de la hiérarchie familiale.
Afin de ne pas engendrer une classe de sous-homme pour les clones, il serait aussi nécessaire de mettre en place unvéritable statut de « cloné », d'un point de vue juridique, pour leur créer une place dans la société.

DERIVES   

    Le clonage pourrait être utilisé de façon abusive, à des fins immorales. En effet, il pourrait servir à mettre en œuvre une volonté d'améliorer l'espèce humaine : l’eugénisme. On pourrait cloner des personnes particulièrement intelligentes ou ayant de grandes capacités physiques,dans le but de créer une certaine élite, ou bien faire « revivre » des prix Nobels ou des personnalités par exemple.

RELIGION   

   La plupart des principales religions condamnent le clonage humain, et seuls le bouddhisme et le judaïsme paraissent l’accepter (voir tableau des religions partie 1). Pour les autres, le fait de donner naissance à un être humain sur mesure, en sachant à quoi ilva ressembler est perçu par beaucoup de croyants comme une tentative de se substituer à Dieu. De plus, chaque homme, « créé à l’image de Dieu », doit rester unique. Dans un pays comme les Etats-Unis, où un habitant sur 8 environ se dit croyant, la religion tient une place très importante dans la société : il y est donc inconcevable de pratiquer le clonage humain.

PRINCIPE DE PRECAUTION   ...
tracking img