La belgique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Débat sur l’identité nationale : une opération de diversion.

Interculturel
Année 2009-2010
Université Blaise-Pascal
Etudiants Erasmus :
Seija Smets
Leen De Weerdt
Giulia David
Introduction
Nous allons parler de la crise d’identité nationale dans trois pays différents. C’est un sujet qui est très actuel en France maintenant, mais qui applique aussi la Belgique et l’Italie.L'expression « identité nationale » date des années 1980 et désigne le sentiment, ressenti par une personne, de faire partie d'une nation. Par exemple, un individu peut se déclarer français quand il est officiellement de nationalité française, mais aussi quand il a l'impression de partager assez de « points communs » avec les Français pour appartenir à leur communauté.
Nous commençons par décrire lasituation en France où maintenant il y a un grand débat concernant l’identité française. Puis, nous continuons avec la Belgique où il y a une discussion entre les flamands et les wallons. Pour finir, nous traitons la situation en Italie où il y a le problème entre le nord et le sud.

L’histoire de la France

D’où vient l’idée d’un débat sur l’identité nationale ?
C'est un thème de laprésidentielle 2007. La candidate socialiste Ségolène Royal a suggéré alors à chaque Français de posséder un drapeau tricolore, et décide de chanter La Marseillaise lors de ses meetings. De son côté, Nicolas Sarkozy a promis de créer un ministère de l'Immigration et l'Identité nationale. Puis le ministre en charge de l'Identité nationale Éric Besson a relancé la réflexion dimanche 25 octobre.
Il a annoncé ledébat sur l’« identité nationale » et « la fierté d’être français » qui s’est ouvert le 2 novembre et cela jusqu’en février 2010, dans les préfectures et sous-préfectures en France. Il prévoit trois mois de discussions pour réfléchir à ce qu'est l'identité nationale de la France. Les participants devront répondre à deux questions générales : « Pour vous, qu'est-ce qu'être français aujourd'hui ? »et « Quel est l'apport de l'immigration à l'identité nationale ? » et à de nombreux points précis.

À quoi cela va servir ?
Selon les mots du ministère de l'Identité nationale : Le débat « doit favoriser la construction d'une vision mieux partagée de ce qu'est l'identité nationale, et il doit faire émerger des actions permettant de conforter l'identité nationale, et de réaffirmer lesvaleurs républicaines et la fierté d'être français ». L'opposition dénonce une opération destinée à capturer l'électorat du FN à l'approche des régionales de mars 2010. Éric Besson ne dément pas. Au contraire : « Nous n'aurions jamais dû abandonner au Front national un certain nombre de valeurs qui font partie du patrimoine républicain » , a-t-il récemment estimé avant d'ajouter : « Je pense que la mortdu FN serait la meilleure nouvelle pour tous. »
Le lancement d’un débat sur ce sujet a suscité un grand intérêt auprès des Français, mais a aussi relancé ces controverses. Beaucoup préfèrent les notions plus consensuelles de démocratie, de citoyenneté ou de République. D’autres contestent le rapprochement des termes d’identité nationale et d’immigration. Le mot « Nation » serait trop sensiblepour être rapproché de celui d’« immigration », alors même que la Nation s’est constituée, depuis l’origine, par des vagues successives d’immigration. En plus la Nation est aussi synonyme, dans son histoire, d’émancipation, de liberté, de démocratie, de citoyenneté, et de République. Mais les dérives du nationalisme, le développement de nouvelles formes de communautarisme et de régionalisme et laconstruction progressive d’une identité européenne apparaissent à certains comme susceptibles de remettre en cause l’idée même de Nation. Pourtant les deux premiers articles de la Constitution esquissent bien la définition de l'identité nationale et désignent bien les emblèmes français.

Article 1 : La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure...
tracking img