La cague de strausser

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1009 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Vague est un récit paru en 2008 vendu à près d’1 million 5 d’exemplaires en Europe. Le livre fut adapté au cinéma ; Ecrit par l’auteur New Yorkais Todd Strasser , celui ci nous relate une histoire fictive basée sur des faits réels et comment un élément de questionnement se transforme en une expérience quasi dévastatrice. Dans les années 70 ce mouvement expérimental qui avait pris le nom detroisième Vague et s’instaurera dans un lycée américain pendant une période de 5 jours.

Ben Ross est professeur d’histoire dans le lycée de Gordon aux Etats Unis. C’est un professeur atypique et audacieux qui se distingue de ses collègues par des méthodes d’enseignement peu orthodoxes et originales il est doué pour capter l’attention de ses élèves.
Lorsqu’il doit traiter le sujet de laseconde guerre mondiale, il décide de projeter un film à ses élèves pour leur montrer l’horreur de la Shoah. Il est surpris de ne pas pouvoir répondre clairement à la question d’une de ses élèves Laurie Saunder qui lui demande : «  Comment les Allemands ont-ils pu laisser les nazis assassiner des gens presque sous leurs yeux pour ensuite affirmer qu’ils n’en savaient rien ? Comment ont-ils pu faireune chose pareille ? »Ben Ross ne trouvant pas de réponse claire décide d’expérimenter une sorte de micro-régime autoritaire dans sa classe, dans l’espoir que les élèves finissent par trouver eux même la réponse à cette question. Il désire montrer comment l’autoritarisme en arrive à un ultra pouvoir et que cela est bien reproductible dans ce lycée presque 30 ans après la seconde guerre mondiale.Faisant ainsi régner l’ordre et la discipline en seulement quelques jours cette paisible classe va suivre ce mouvement avec une docilité parfaite. Il conçoit alors une sorte de jeu dans le but de faire ressentir à ses élèves ce que fut le nazisme. Il instaure des règles de fonctionnement semblable au régime nazi qu’il applique à ses élèves comme commencé chaque phrase par « Monsieur Ross » et serassoir le plus rapidement ou se tenir droit. Il donne même un nom à leur nouvelle communauté: La vague qui symbolise le mouvement vers un destin commun, établit un salut et un slogan fort : « La force par la discipline, la force par la communauté et la force par l’action » Tous les éléments du totalitarisme vont alors prendre place : un salut spécifique des affiches des cartes de membre des rôlesdistincts au sein de la communauté.

Au fur et à mesure du temps l’auditoire du professeur d’histoire à l’origine composé de sa classe s’élargit, de plus en plus d’élèves adhèrent au mouvement et Ben Ross va vite perdre le contrôle. Ainsi tous les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres d’un leader. La vague va prendre une allure menaçante pour tout ceux qui s’opposentà ce mouvement ou qui résiste à y entrer. Des agressions et intimidations vont peu a peu naître. Le professeur continue de pousser l’expérience devenant lui même le cobaye de sa propre expérience, au départ conscient et impartial ce leader va être totalement pris dans son nouveau rôle et connaître la soif du pouvoir. La classe continue de jouer le jeu et se laisse mener par le professeur, lesélèves se rendent ainsi compte que cette expérience leur procure une force. Même si ces derniers deviennent plus assidus ils ne pensent plus par eux même comme le cite l’auteur « Ils pouvaient recracher sans problème les réponses comme s’ils les avaient apprises par cœur, mais il n’y avait aucune analyse, aucun questionnement de leur part ». La vague prend une ampleur de plus en plus terrifiante : lesmembres de ce mouvement doivent obligatoirement se saluer en dehors de la salle de classe, chaque élève doit recruter au moins 2 membres par semaines. Tous inconscient de l’ampleur que cela prend aucun d’entre eux ne se rendre compte des méfaits de la Vague et ne verra d’aucune façon la ressemblance au fonctionnement du régime nazi C’est alors que tout bascule lorsqu’un élève juif est agressé...
tracking img