La cellule

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1702 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA CELLULE

La cellule est l’unité vivante de construction et de fonctionnement du corps humain. Elle se nourrit, produit des déchets, se reproduit et communique avec son environnement. Elle détient aussi dans son noyau les informations nécessaires à la vie.

1) Une structure commune

Les cellules présentent des formes différentes selon leur localisation et la fonction qu’elles occupentdans l’organisme. Pourtant toutes les cellules ou presque sont construites sur la même organisation et utilisent des biomolécules pour vivre.
Les cellules sont constituées d’une membrane extérieure=la membrane plasmique. Cette membrane entoure le cytoplasme dans lequel baigne le noyau.

a. La membrane plasmique

Elle délimite la cellule. Elle est la zone de communication avec l’extérieur.b. Le cytoplasme

Il est constitué d’une substance visqueuse contenant d’autres compartiments. Par sa structure, le cytoplasme donne sa forme à la cellule. C’est aussi dans le cytoplasme que se passent de nombreuses réactions biochimiques.

c. Le noyau

Il renferme l’information génétique c'est-à-dire l’information spécifique de l’espèce humaine et de chaque individu.
La présenced’un noyau bien délimité par une membrane nucléaire permet de classer les cellules humaines parmi les cellules eucaryotes.

2) La membrane plasmique

La membrane plasmique est une barrière souple et transparente qui ne laissent passer que certaines substances : elle a une perméabilité sélective.

a) La structure de la membrane

La membrane plasmique est constituée d’une double couchelipidique. Elle est faite d’une association de phospholipides entres lesquels s’insèrent des molécules de cholestérol et des molécules protéiques, parfois associées à des chaînes glucidiques.

b) Les différentes fonctions de la membrane plasmique

La membrane régule les échanges entre le milieu interstitiel et le milieu extracellulaire.
Les petites molécules liposolubles diffusent directement àtravers la membrane.
Les grosses molécules sont transportées par des vésicules formées par la déformation de la membrane.
Le phénomène d’endocytose permet aux molécules d’entrer dans la cellule.
Le phénomène d’exocytose permet aux molécules cellulaires de sortir dans le milieu interstitiel.

c) Les fonctions des protéines membranaires

Les protéines de transport assurent le transfert demolécules et de particules de petites tailles.
Des pores permettent aux ions et aux petites molécules hydrosolubles d’entrer dans la cellule par simple phénomène de diffusion.
D’autres protéines se lient aux molécules comme le glucose, pour les faire passer à travers la membrane plasmique.
Des protéines particulières, les pompes à soluté, déplacent des ions ou des acides aminés dans le sensopposé à leur sens de diffusion naturel. Elles entretiennent alors un déséquilibre électrochimique entre le milieu intracellulaire et le milieu extracellulaire.
Les protéines de reconnaissance identifient :
-les messagers chimiques (les hormones)
-les messagers nerveux (les neurotransmetteurs)
Puis elles se lient à eux et transmettent l’information reçue au cytoplasme.
D’autres protéines :les marqueurs du soi reconnaissent les molécules propres à chaque individu.
Enfin, certaines protéines : les enzymes, participent au métabolisme cellulaire.

3) Le cytoplasme

Le cytoplasme assure la plus grande partie de l’activité cellulaire. Il est délimité par la membrane plasmique et la membrane nucléaire. Il est formé d’une substance colloïdale : le cytosol. Dans ce cytosol baigne deséléments spécifiques : les éléments du cytosquelette et les organites.
Le cytosol est un milieu riche en solutés dissous tels que des sels et des sucres, et riche en inclusions de réserve (lipides, glycogène).

a) Le cytosquelette

Le cytosquelette est un réseau très dense de filaments protéiques :
-les microfilaments,
-les microtubules
-2 centrioles.
Ce réseau est responsable de...
tracking img