La conscience est-elle un obstacle ou une condition de ma liberté ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1736 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La conscience est-elle est un obstacle ou une condition à ma liberté ?
La conscience nous informe de nos actions et les juge. En les jugeant, elle peut donc avoir plusieurs effets sur notre liberté. En effet, si elle définit une action bonne ou mauvaise, elle peut alors influencer notre liberté et donc ainsi faire de nous des êtres instrumentalisés. On peut alors se demander si l’on est toujourslibre avec une conscience. Notre conscience peut donc nous définir en tant qu’être et ainsi elle peut dicter notre conduite. Tout ceci revient à se demander que signifie qu’être libre ?
Se poser ce problème permet de détruire certains préjugés généraux. En effet, avoir une conscience morale, qui désigne le jugement morale de nos actions, est un inconvénient pour une partie de la population. Dufait de ce jugement, ils ne se sentent pas libre, comme dicter par leur conscience des actions qu’ils doivent faire ou pas. De plus, cette réflexion permet de détruire l’idée que d’être libre c’est de n’avoir aucune contrainte, aucune limite.
Cette réflexion veut aussi dénoncer l’instrumentalisation de l’Homme. En effet, il va aller dans le sens de l’opinion publique. Il va ainsi être un pantinet donc instrumentalisé par la société.
Le but de cette question est que si l’on voit cette conscience comme un poids, c’est parce qu’elle a une valeur morale.
Comment la conscience morale est-elle un obstacle si la liberté est définie comme une absence de contrainte ?
Pourquoi avons-nous le besoin d’avoir une conscience pour être libre ?
Et pourquoi l’homme peut-il une vie animale et en mêmetemps une vie ayant une finalité ?


D’après Rousseau, la conscience est seulement une conscience morale. En effet, la conscience morale se rapporte à des valeurs morales. Elle définit alors comme bonne ou mauvaise une action. Elle fait donc de la censure sur notre vie et nous dicte ce qui est bon ou mauvais. Donc cette conscience ne nous permet pas d’être libres.
Si la liberté est définiecomme une absence de contrainte, alors la conscience morale est un obstacle. On renonce alors à l’usage de celle-ci. L’Homme ne va éprouver que des désirs immédiats qui ne vont pas durer. Il ressent seulement des pulsions de vie, appelée Eros. Généralement, ces pulsions sont calmées par des pulsions de morts, aussi appelées Thanatos. Les désirs, naissant de ces pulsions, sont d’abordinconscients. Pour qu’un désir devienne conscient, celui-ci doit passer par la barrière de censure, et traverser le préconscient. Mais sans conscience, il n’y a plus ces pulsions originaires. Il n’y a plus de barrière de censure et sans celle-ci, on devient libre de faire ce que l’on veut. Aucun désir n’est refoulé et tout devient possible. L’être ne retrouve pas son équilibre. Il est donc en permanenceexcité, et se fatigue plus vite. Il n’a plus de contraintes.
Selon Bergson, seule sa conscience spontanée agit : elle accompagne l’action et a pour but de l’informer de ces actes. Mais ce degré de conscience ne juge pas. Elle ne l’interdit donc pas de faire certaines actions et donc ne lui pose aucune contrainte, aucun obstacle.
L’Homme se retrouve à mener une vie animale où seul son instinct luidicte ce qu’il doit faire. Les sens sont ses uniques guides dans sa finalité de l’action : les 5 sens externes : le goût, l’odorat, le touché, la vue, l’ouï, et deux sens internes : le plaisir et la douleur. Il suit alors une certaine conception du bonheur. Il vit au jour le jour, sans se poser de contraintes. Il n’a plus de but et se retrouve livrer à lui-même.
Sa vie animale est alors dirigée parson système primaire. Seul le principe du désir le commande. L’Homme ne distingue plus ce qui est bon ou mauvais. Il pense que ça vie est heureuse car il n’a pas de conscience. Il se retrouve totalement manipulé.
L’Homme ne peut pas se projeter dans l’avenir et ne peut donc pas se construire. Il ne se bâtit ni de passé, ni de présent et n’a aucune idée de son futur. Il doit alors trouver une...
tracking img