La lunetterie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La lunetterie
La lunetterie franc-comtoise est spécialisée dans la fabrication de montures métalliques et en acétate. Elle se concentre autour de la ville de Morez dans le Haut-Jura. Nécessitant une main-d’œuvre importante en production, cette industrie est fortement concurrencée par les pays émergents, notamment par la Chine. Face à cette rude concurrence, les lunetiers francs-comtois se sontengagés dans des stratégies collectives afin de développer la création, le style, la mercatique et la technologie.
Concentrée autour de Morez, la lunetterie est une industrie traditionnelle en FrancheComté, comme le sont l’horlogerie et les microtechniques. Fin 2008, les établissements lunetiers francs-comtois emploient 2 200 personnes. De 1999 à 2006, les effectifs du secteur baissentrégulièrement. Cette tendance ralentit aujourd’hui. L’industrie lunetière emploie une main-d’œuvre essentiellement féminine, en raison notamment de la précision que requiert le travail d’assemblage et de décoration des montures.
Principaux établissements en Franche-Comté effectifs salariés au 31-12-2006

Une production à l’origine spécialisée dans la monture « optique » en métal
La filière de la lunetteriecomprend deux secteurs. Le premier regroupe la fabrication de verres (optiques, solaires ou lentilles de contact). Le second concerne la production de montures pour les lunettes solaires et de protection individuelle (travail, sport) et celle pour les lunettes correctrices. En France, la fabrication de lunettes est principalement implantée dans trois territoires : Morez, Oyonnax dans l’Ain et larégion parisienne. La Franche-Comté représente près de 20% des effectifs nationaux de ce secteur. La spécialité de Morez est la production de montures « optiques » en métal (surtout en maillechort [alliage de cuivre, nickel et zinc d’aspect argenté]), en titane, en inox et en acétate usiné. Au-delà des produits eux-mêmes, toute la filière est représentée à Morez avec en particulier les fabricantsde composants (branches, charnières, embouts, plaquettes, nez, cercles…), les sous-traitants de spécificité (traitements de surface, outillage…), les fabricants d’accessoires (étuis, cordelettes…) et de publicité sur lieu de vente (PLV) (1).

OP T IC DE UX R

HE NR Y J UL L IE N

C R E AT ION E T UDE MODE L E S P OUR OP T IQUE NAJ A S AR L OXIB IS E XAL T O NAJ A S AR L T HIE R R Y S A L OGO L .P .S J UL B O C OMOT E C L E S F IL S D AIME L AMY MOR E L -C OT T E T J E UNE T C P L US P AL B IN P AG E T

© IGN-Insee 2009

L’enjeu de la mondialisation
Le marché national de la lunetterie est devenu très concurrentiel. Il n’est plus la chasse gardée des fabricants français et ne leur sert plus de tremplin pour l’export de leurs montures. En effet, d’importants acteurs étrangers,notamment italiens, interviennent massivement sur le marché avec le développement des marques blanches (marques de distributeurs). Les marques de distributeurs peuvent désormais atteindre plus de 50% de l’offre dans certaines enseignes. En France, la distribution est assurée dans 10 800 points de vente (nombre en augmentation régulière). Les indépendants se font rares et cèdent la place auxcoopératives, cha nes, mutuelles et réseaux de franchise.

E T AB L IS S E ME NT S R E NE MANDR IL L ON

L OUB S OL S A

effectifs salariés
E T AB L IS S E ME NT S L OUIS C AB AUD E T F IL S C HR IS T IAN DAL L OZ S UNOP T IC S E T AB L IS S E ME NT S B E AUD HE NR I E T F IL S

220 70

Source : Insee - CLAP 2006

Depuis 2006, les effectifs des deux principaux établissements de la lunetterieont été fortement modifiés. Comotec a perdu plus de la moitié de ses salariés, tandis que Logo emploie 50% de salariés supplémentaires.

68

Franche-Comté Visage industriel 2009

Les appels d’offres s’européanisent et les négociations sont de plus en plus centralisées, puisqu’elles passent aujourd’hui principalement par cinq grands réseaux de distributeurs. Compte tenu du nombre élevé de...
tracking img