La medecine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1021 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le cas de la médecine

Les premières traces écrites ayant trait à la médecine remontent au code d'Hammurabi au XVIIIe siècle av. J.-C. Il s'agissait d'un code réglementant l'activité du médecin notamment ses honoraires et les risques qu'il encourait en cas de faute professionnelle. La constitution d'une bibliothèque médicale à Assurbanipal au VIIe siècle av. J.-C. marque le début de laformation médicale.
Lors de l’apparition de la médecine, cette pratique était limitée à une élite et ne comprenait donc que très peu d’individus. Aujourd’hui avec notre avancée technologique et nos connaissances, nous sommes capables d’expliquer et d’enseigner la pratique de la médecine.
De nos jours, la médecine regroupe énormément de corps de métier, cela allant de l’anesthésiste jusqu’au chirurgienen passant par les infirmiers.
Nous allons donc voir dans quelle mesure la médecine à pu créer des emplois et de quelle façon au cours du temps.

Les précurseurs sont Pythagore, Thalès de Milet, Empédocle d'Agrigente ou encore Démocrite qui bien que plus connus aujourd'hui pour leurs écrits en mathématiques ou en philosophie exercèrent également la profession de médecin.
Dans le passé, lesgrands hommes exerçaient souvent plusieurs professions, telles que mathématicien, chercheur, médecin, philosophe… et la majorité du peuple travaillait les terres, étaient forgeron ou autres métiers manuels se transmettant de générations en générations.

Les innovations technologiques présentes de nos jours proviennent avant tout de nos connaissances et sont poussées à être perpétuées du fait dufonctionnement de notre société basé sur le profit. Il existe donc un conflit, puisque d’un côté la population mondiale augmente chaque jour et le chômage également, c’est pourquoi les pays industrialisés tentent d’ouvrir de nouvelles possibilités d’emplois ; mais d’un autre côté, la nécessité et la volonté de gagner un maximum ou de dépenser un minimum d’argent pousse à l’automatisation ou à larecherche de nouvelles technologies pour éviter d’avoir à embaucher trop de salariés et donc payer trop de salaires.

Médecine en Europe au Moyen Âge et au début de l’époque moderne : En Europe occidentale, après l'effondrement de l'autorité de l’empire romain une médecine professionnelle organisée est réapparue, avec la fondation de l’école de médecine de Salerne en Italie au XIe siècle. La médecinecommençait donc à être enseignée et donc à créer des emplois. Au douzième siècle, des universités ont été créées en Italie et ailleurs en Europe et des facultés de médecine se sont rapidement développées.
Grace à la recherche, de nombreuses pratiques et remèdes sont apparus, tel que l'utilisation des antiseptiques et la pratique de l’anesthésie grâce à Théodoric Borgognoni, (1205-1296).L’enrichissement des connaissances sur l’anatomie en générale continua jusqu’au 17eme siècle pour voir enfin apparaitre les premières innovations technologiques tel que le microscope qui a permis de pouvoir observer les microbes et ainsi approfondir nos connaissances. La création de ces nouvelles technologies à donc permit de créer de nouveaux métiers visant à la fabrication de ces appareils et àl’apparition de nouveaux métiers plus spécialisés dans la recherche et non dans le soin immédiat du patient.
Louis XIV décide de créer dans chaque grande ville un grand hôpital général afin d'y accueillir toute personne en difficulté. Déjà des voix s'élèvent pour que l'hôpital devienne un lieu d'enseignement mais cette avancée ne se fera qu'au milieu du XVIIIe siècle. Au XVIIe siècle, il existe environ200 médecins dans toute la France.
La médecine a vécu une révolution à partir du XIXe siècle en raison des progrès de la chimie et des techniques de laboratoire.
La participation des femmes aux soins médicaux (en dehors du rôle de sages-femmes, d’assistantes et de femmes de ménage) est apparue dans une profession précédemment dominée par les hommes.
La grande guerre a donné une impulsion à...
tracking img