La politique vise t-elle le bonheur ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (770 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La politique vise t-elle le bonheur ?
Eléments pour une dissertation :
l'homme est-il un animal social et politique ?

Programme de Terminale : La morale - le bonheur

IntroductionNous allons étudier une problématique essentielle en philosophie dans le cadre de notre séquence la morale, le bonheur; Nous tenterons de répondre à la question du bonheur sous la forme d’une autrequestion pour respecter la terminologie d’Aristote, l’homme est il un animal politique?
« Toute cité est un fait de nature. La cité est la fin des communautés et la nature d’une chose est sa fin. Lacité existe naturellement; l’homme est par nature un animal politique ». Il est dans la cité naturellement l’état n’existe pas par convention mais à ses racines dans la nature humaine. L’état natureldoit être recherché non dans les origines de la vie humaine, mais dans le but vers lequel elle tend, c’est-à-dire, le bonheur. Nous verrons dans un premier temps comment et en quoi l’homme est unanimal social, en second lieu, nous montrerons que le bonheur est une harmonie entre l’unité et la multiple diversité. Nous conclurons notre étude sur les notions aristotéliciennes selon lesquellesl’homme est un animal politique.
L’homme est un animal social
C’est dans la nature des choses, par la volonté humaine qu’il est naturel. L’homme est un animal social qui a besoin de ses semblables dansbeaucoup de circonstances; l’union politique n’en est pas moins naturelle. L’état, nous dit Aristote, dérive de la famille. Elle fait partie de l’économie politique. L’idée d’un contrat social apparaîtégalement chez Platon. Dans la république, il explique la formation de la société par l’impuissance de l’homme à se suffire à lui-même et par ses besoins. Mais la création de société ne s’accompagne pasencore d’acte juridique. Nous le voyons l’homme seul est impuissant dans la mesure où il ne saurait pas se suffire à lui-même, mais puisqu’il est naturellement un animal social et politique, « il...
tracking img