La protestion sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (524 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Note de Stephenie Meyer : Cette scène a été coupée du chapitre 11 « Complications ». Cela m’embêtait de l’enlever mais je n’ai pas put mettre le doigt sur le pourquoi, donc j’ai laissé faire. Quandil était trop tard pour revenir en arrière, j’ai finalement réalisé ce qui m’ennuyait. Bien que je me réfère plusieurs fois à la maladresse de Bella en gym, je n’avais jamais vraiment mis ça en action.C’était la première fois qu’Edward la « regardait », et ainsi l’endroit naturel pour montrer sa maladresse. Ha ha et maintenant mon explication est presque plus longue que l’outtake.

BadmintonJe marchais vers la salle de gym, étourdie, tremblante. J’allais aux vestiaires, me changeant dans un état d’extase, seulement vaguement consciente qu’il y avait d’autres personnes m’entourant. Laréalité ne m’avait pas entièrement regagnée quand on m’a remis une raquette. Ce n’était pas lourd, cependant je la sentais très dangereuse dans ma main. Je pouvais voir quelques-uns des autres élèves dela classe me regarder furtivement. Coach Clapp nous ordonna de nous mettre en équipe de deux.
Par miséricorde, quelques vestiges de la chevalerie de Mike avait survis ; il vint se tenir àcôté de moi.
« Veux-tu faire équipe avec moi ? » Demanda-t-il gaiment.
« Merci Mike – tu n’as pas à faire ça, tu sais. » Grimaçais-je.
« Ne t’inquiète pas, je vais metenir éloigné de toi, » grimaça-t-il. Quelques fois, il est si facile d’apprécier Mike.
Ce n’est pas allé facilement. J’essayais d’éviter Mike pour qu’il puisse garder le volant dans le jeu,mais Coach Clapp arriva et lui ordonna de rester sur son côté du court pour que je puisse participer. Il resta, regardant, pour renforcer ses mots.
Avec un soupir, je marchais à la placecentrale du court, tenant ma raquette droite, toujours si précautionneusement. La fille de l’autre équipe ricana malicieusement alors qu’elle servait le volant – je devais l’avoir blaisée pendant la...
tracking img