La question de la science

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2645 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La question de la science

Kant : Critique de la raison pure, préface
1ère question : La mathématique et la physique sont-elles pour Kant de véritables sciences et pourquoi ?

Selon Kant, la mathématique n’est arrivée au stade de science qu’au cours de l’antiquité grecque. Après avoir été tâtonnée durant l’Egypte antique, elle a été utilisée en tant que véritable science grâce à uneexpérience fortunée d’un scientifique de la Grèce antique. Cette mentalité d’expérimentation n’est pas demeurée intacte au cours des siècles, mais par le souvenir, les mathématiciens ont pu développer les résultats obtenus par le passé et conserver les mathématiques à l’état de science.
La physique n’a été considérée comme une science il y a seulement un siècle et demi avant Kant car a été enfinfondée sur des principes sûrs. En effet, auparavant, les dits physiciens n’élaboraient des conclusions qu’à partir d’expériences qu’ils avaient entièrement machinées et conçues. Or, selon Kant, « seulement des phénomènes concordants peuvent valoir comme lois ». C'est-à-dire que les expériences orchestrées uniquement par la main de l’homme ne peuvent pas engendrer de véritables lois, des résultatsempiriques.

2ème question : La métaphysique peut-elle devenir une science et pourquoi ?

La métaphysique, bien qu’étant une discipline plus ancienne que les mathématiques ou la physique, ne peut pas être considérée comme une science car elle n’avance aucun résultat qui soit incontestable. Chaque principe ou loi que l’on tente d’élaborer se trouve heurté aux aléas de la raison. La métaphysique neserait donc qu’un perpétuel tâtonnement

3ème question : Quelle est selon ce texte le bon critère de scientificité ?

Le texte de Kant a un double enjeu : premièrement il propose une définition de la science ; deuxièmement, il justifie le programme philosophique que s’est fixé Kant, son programme étant de développer une philosophie critique.

Qu’est-ce qu’une science ?

Maths : unescience devient une science (c’est pourquoi Kant en parle à partir d’une histoire). C’est une connaissance des objets numériques. Cette connaissance est rigoureuse. Une science devient une science, cela veut dire qu’à un moment elle trouve son chemin
* Révolution Thalès (« chemin sûr ») cette révolution s’exprime par un homme.

Physique : il y a eu en physique la révolution copernicienne.Copernic, au lieu de de faire bouger l’objet, a fait bouger le sujet. Il a rendu le sujet relatif. Kant considère donc que pendant la révolution copernicienne, c'est-à-dire le passage du géocentrisme à l’héliocentrisme est en réalité un changement de point de vue : au lieu de faire dépendre la connaissance de l’objet connu, Copernic a en quelque sorte fait dépendre la connaissance du sujet quiconnaît.

Métaphysique : si la métaphysique est la raison qui tourne à vide, alors l’expérience ne peut pas valider nos raisonnements, on s’amuse à raisonner ... donc pourquoi ne pas renoncer à la métaphysique ? Car la métaphysique est un souci permanent. C’est une affaire importante pour la raison qui est la faculté première de l’homme. Parce que la métaphysique ne peut pas être validée parl’expérience, il n’y a pas de réponse en métaphysique. La projet de Kant est de donner le chemin sûr de la science à la métaphysique. En réponse à l’incapacité de faire de la métaphysique une science, Kant crée la philosophie de la critique. Seul l’entendement a la capacité de nous donner des connaissances sur la nature. En substituant la philosophie critique à la métaphysique Kant opère une révolution : aulieu d’essayer de connaitre l’objet extérieur à dieu, on essaye de voir dans quelle mesure on peut connaitre dieu. On étudie l’objet qui connaît et pas l’objet connu.

L’idée de Kant est simple : il y a un sujet dans le monde dont la connaissance dépend de ce sujet.
Une science est certaine quand il y a un relativisme au sujet.

La réponse de Kant selon ce texte au problème de la...
tracking img