La science se limite - t - elle au domaine de l'experience ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2434 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA SCIENCE SE LIMITE - T - ELLE AU DOMAINE DE L'EXPERIENCE ?
{draw:line}
Tout homme a vécu un nombre incalculable d'instants si bien qu'ils resteront inscrits dans sa mémoire. Toutefois, dès lors que ces moments se rapportent à la science, l'homme ne voit que l'objet d'un raisonnement scientifique. Ainsi, pour l'esprit populaire, l'expérience se limite au domaine des sciences. Cette opinionne permet pas, cependant, de rendre compte de tous les cas possibles; on peut donc lui opposer un caractère partiel. En effet, cette identification de l'expérience aux sciences réduit véritablement tous les sens qui exultent de ce mot. L'expérience est effectivement liée à l'expérimentation mais se rapporte tout aussi bien à l'ensemble des impressions que nous pouvons recevoir de notre milieu.Par conséquent, la réflexion s'établira sur ces deux cas de figure. Dans ces conditions et à partir de la juxtaposition de l'opinion commune et de l'objection, on se demandera si l'expérience joue un rôle restrictif sur les sciences, maîtresses des avancées du monde qui nous entoure. Afin de répondre habilement à cette question, on étudiera quels sont les domaines où la science se limite au cadre del'expérience avec l'appui de textes de Hume et de Kant; puis nous présenterons les thèses de Platon sur la démonstration mathématique, de Descartes sur la certitude mathématique, de Pascal sur le lien entre connaissance et expérience et enfin les thèse de Bachelard sur la science contemporaine et l'expérience commune.
D'après le dictionnaire, la Science est la connaissance relative à desphénomènes obéissants à des lois et vérifiés par des méthodes expérimentales. Cette définition définit les bases de ce qu'est la Science. Tout travail scientifique commence par des observations. L'observation la plus célèbre de l'Histoire de la Science est sans conteste celle de la chute d'une pomme faite par Newton, qui lui donna l'idée de sa théorie de la gravitation universelle. Même si cettehistoire n'est peut-être qu'une légende, elle illustre admirablement la démarche scientifique : on observe un phénomène, parfois surprenant, mais bien souvent banal, et on se pose des questions. On peut aussi définir la science par la recherche de la vérité. Pour cette raison, toute forme de recherche peut être considérée comme une science (on peut définir la science politique, la science philosophiqueainsi que la science de la théologie au même titre que les sciences mathématiques et physiques). Néanmoins, les opinons philosophiques divergent sur un point: est-ce-que toutes ces sciences ont les mêmes limites si celles-ci existent ?
Pour Hume - philosophe, économiste et historien écossais des plus importants du siècle des lumières – la science de la religion se fonde « sur la raison dans lamesure ou elle s'appuie sur l'expérience ». Ici, l’expérience est vue comme données sensibles qui sont la matière première de notre connaissance. Hume s'accorde donc sur le fait que l'existence de Dieu (caractéristique des science théologiques) ne peut être prouvé que par des expériences sensibles sans caractère scientifique. Pascal – mathématicien, physicien et philosophe français - avec soncélèbre argument du pari, a tenté de démontrer l'existence de Dieu. Or, sa démonstration, aussi exemplaire soit elle, n'utilise aucun argument scientifique. Venant de Pascal, on peut voir cette digression comme une {text:soft-page-break} impossibilité: s'il y avait des preuves scientifiques, Pascal ne s'en serait pas privé. De ce fait, on peut confirmer la thèse de Hume et constater que la science estici limitée par l'expérience. De plus, on peut rattacher de nombreux phénomènes aux exemples précédents; cela nous amène a parler de {text:bookmark} l'expérience spirituelle {text:bookmark} qui est encore d’un ordre différent. Elle est soit expérience métaphysique (qui étudie les principes de la réalité au-delà de toute science particulière), soit expérience mystique (qui désigne « une approche...
tracking img