La russie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3551 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La russie : un état et un espace en recomposition

I - Un État en recomposition

1.Une recomposition territoriale
Le 8 décembre 1991, l'URSS cesse « d'exister comme réalité géopolitique et sujet de droit international ». C'est la fin d'une expansion territoriale russe ancienne et qui répondait à une logique de protection contre les envahisseurs et de contrôle des débouchés maritimes. LaRussie perd ainsi le contrôle de nombreux ports ainsi que le contact direct avec l'Europe et le Moyen-Orient. Elle n'en reste pas moins un État de plus de 17 millions de km2.
Les frontières issues de 1991 sont de plus contestées par l'« étranger lointain ». Certains litiges remontent à l'époque soviétique : les quatre îles Kouriles, par exemple, occupées depuis 1945 alors qu'elles n'ont jamaisappartenu à l'Empire, continuent d'envenimer les rapports russo-japonais. La définition unilatérale d'une zone économique maritime de 200 milles marins en 1984 multiplie les conflits avec les Norvégiens, les Suédois, les Japonais et les Américains.
« L'étranger proche » juge parfois contestables les frontières issues de l'ex-URSS. Les frontières de la région du Caucase sont ainsi sources deconflits d'autant plus que la Russie n'a pas renoncé à exercer une forte influence sur les anciennes républiques de l'URSS, notamment à travers la CEI

2.Une recomposition politique
Le système totalitaire soviétique a été remplacé par des institutions démocratiques s’organisant selon un système fédéral. Un système d'élections pluralistes a été mis en place à toutes les échelles du système politique,alors que la fête nationale a été fixée le 12 juin, date de la première élection au suffrage universel du président de la Russie en 1991. Les textes fondamentaux de la Constitution de 1993 garantissent les libertés fondamentales. La décentralisation a permis aux régions d'assumer de nombreux pouvoirs, en particulier réglementaires. L'État s'est enfin désengagé de la vie économique en privatisantla plupart des entreprises et des terres.
Mais la transition démocratique est très imparfaite. Le contrôle des médias par l'État est étroit et la vie politique est étouffée par le parti présidentiel. Élu en 2000, Vladimir Poutine a cherché à restaurer l'autorité de l'État qui était contestée depuis le début des années 1990 par la montée des mafias et d'une élite financière ayant profité desprivatisations. L'État contrôle désormais la nomination des gouverneurs de toute la Fédération de Russie et renationalise les entreprises énergétiques considérées comme stratégiques.

3.Le problème de l'identité russe
La Fédération de Russie est un État multiethnique. Les nationalités non-russes, l'« étranger intérieur », forment un cinquième de la population du pays, mais elles sont rassembléesdans des régions spécifiques. Si beaucoup se sont intégrées, comme les groupes ouraliens, les peuples d'origines turque ou caucasienne revendiquent fortement leur autonomie, voire leur indépendance. Parallèlement, certains mouvements patriotiques et nationalistes russes se félicitent au contraire du retour à une Russie ethniquement pure alors que les mouvements xénophobes se développent.
Leproblème tchétchène est emblématique. Les Tchétchènes ont cru pouvoir obtenir leur indépendance, d'où deux guerres avec la Russie (en 1994-1996 et 1999-2003) qui n'ont pas résolu le problème. La Tchétchénie n'est désormais qu'une république officiellement autonome, mais qui est en réalité sous la tutelle directe du pouvoir russe. Les exactions des milices tchétchènes pro-russes sont régulièrementdénoncées par les organisations internationales de défense des Droits de l'homme comme Amnesty International.
II - Un pays en redéveloppement économique

1.Les handicaps et les atouts clé la Russie
Les héritages économiques de l'URSS ont été un handicap. La plupart des entreprises étaient obsolètes; le bilan environnemental est dramatique : 30 % des eaux domestiques sont toujours impropres à la...
tracking img