La technologie de communication, nous aide-t-elle vraiment à communiquer mieux ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1266 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La technologie de communication, nous aide-t-elle vraiment à communiquer mieux ?

Lorsque l’on parle des relations humaines, la question de la communication s’impose obligatoirement à nous, puisqu’elle en représente la base, l’essence-même. Ce terme englobe deux aspects bien distincts : le premier est la relation directe d’Homme à Homme, que ce soit en amitié/amour ou encore au travail. Lesecond est la relation entre l’Homme et les médias, l’information qui est reçue et distribuée. Dans notre société actuelle nous disposons d’une immense palette de moyens technologiques qui facilite la communication : le téléphone, l’ordinateur, les moyens de transports, la télévision et la radio, pour ne citer que les plus évidents. C’est un fait certain et établi que grâce à cela nous communiquonsplus, mais communiquons-nous mieux ? Voici ce qu’un journaliste contemporain en pense : « Plus les moyens de communication se développent, moins nous communiquons. Sans l’avion, sans les journaux et sans le téléphone, l’homme était plus proche de l’homme. » Maintenant que nous avons décortiqué le thème, tentons de peser le pour et le contre de cette affirmation.

Commençons par examiner de plusprès le rôle que jouent les divers téléphones portables et ordinateurs, (sites de réseaux sociaux tels que « MSN » ou « Facebook », désormais connus de tous), au sein des relations d’Homme à Homme. Il est peut-être très rassurant, pratique et agréable de pouvoir joindre une personne à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. En effet que ce soit un parent inquiet de savoir où se trouve sonenfant, une personne qui doit annoncer un changement de dernière minute à une autre ou encore tout simplement pour converser. Mais nous ne nous rendons pas toujours compte que cela peut être également dangereux, au sens où non seulement nous sommes en train de devenir totalement dépendants de cette technologie, alors que, quelques décennies auparavant, les gens, dépourvus de tous ces moyenstechnologiques, ne vivaient pas plus malheureux. Mais il faut aussi prendre garde à un aspect bien plus sournois et voilé que ce dernier. Même si nous avons un contact « en direct » avec une personne, durant une conversation téléphonique par exemple, notre contact n’est pas « direct » et reste ainsi virtuel. Etant rapide et pratique, ce moyen de communication risque de remplacer la relation « physique »,face à face des individus. Cela engendrerait donc une réelle perte de proximité et de convivialité. Imaginons, dans un cas extrême, un homme sur son lit de mort prêt à rendre son dernier souffle. Au lieu de venir en personne pour les adieux, son ami lui passe un simple coup de fil. Ensuite, les nombreux réseaux sociaux mentionnés plutôt présentent les mêmes avantages et les mêmes inconvénients queles téléphones, à cela près que l’on peut y rajouter un aspect supplémentaire ; Les communications téléphoniques ont un prix plus ou moins important selon la distance de l’appel. Alors que ces réseaux sociaux sont gratuits et permettent donc d’une part de garder contact avec des personnes qui habitent une région ou un pays éloigné et d’autre part d’avoir une quantité impressionnante d’ « amis »sous la main. Mais premièrement, caché derrière un écran, l’on perd une grande partie de notre spontanéité et deuxièmement, vu que la possibilité de communiquer avec des gens éloignés nous est offerte, nous ne considérons plus, ou en tous cas bien moins, le fait de se rencontrer en personne comme une nécessité. Toutes ces raisons, et sans oublier le fait que ces centaines d’ « amis » dans notreliste sont pour la plupart des gens que l’on salue à peine lorsqu’on les croise dans la rue, instaurent donc une sorte de climat de superficialité et d’empressement. On ne sait plus autant profiter de l’instant présent partagé avec une personne comme naguère, puisque de toute façons on peut l’appeler et la joindre sur « Facebook ».

Après avoir aperçu l’utilisation de ces quelques technologies au...
tracking img