La vengeance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (435 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous avons tous fait l’expérience d’un sentiment de vengeance : une humiliation réelle ou vécue, une blessure ou un acte que nous voudrions faire subir à autrui. La vengeance se définit en effetcomme «l’action par laquelle une personne offensée, outragée ou lésée, inflige en retour et par ressentiment un mal à l'offenseur afin de le punir. La plupart du temps la vengeance n’est pas directe ouelle est intégrée dans un système de compétition sociale. Il s’agit ici de savoir si la vengeance fait partie de la justice. Le sujet précise l’expression « une forme », ce qui sous-entend qu’il peut yavoir plusieurs formes, plusieurs types de justice. La difficulté tient à la polysémie du mot « justice ». Le mot français vient du latin jus, qui veut dire le droit, dans son acceptation générale, lerespect du droit. Cependant la définition actuelle, même si elle conserve se sens en tant que respect à l'institution judiciaire, lui en rajoute un autre, à savoir être moral. C'est deux sens sontrepris par Platon dans La république où il affirme qu'être juste est en même temps une vertu et le respect d'une organisation de la vie sociale. Mais cela ne nous indique pas le contenu de la justice.En fait, pour Aristote et pour toute une tradition après lui, ce qui prévaut dans la justice, c'est le principe d'égalité, c'est-à-dire que chacun doit être traité de la même manière. dans la justice,c'est le principe d'égalité, c'est-à-dire que chacun doit être traité de la même manière. Mais dans ce cas, la vengeance dans son principe d'acte de l'infligé pour réparer une faute commise,n'est-elle pas juste comme le laisse entendre la bible "oeil pour oeil, dent pour dent"? Cependant, la vengeance est un acte commis sous le coup de sentiments violents, lié à l’affectivité. Le principe de lajustice n’est-il pas de réfléchir la tête froide ? De plus, la vengeance fait entrer dans une logique sans fin puisque chacun peut sans cesse se venger de celui qui vient de se venger. La justice...
tracking img