La voir sans qu'elle sut qu'il la voyait - la princesse de clèves - madame de lafayette - lecture linéaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (988 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La voir sans qu’elle sût qu’il la voyait
La Princesse de Clèves
Feuille photocopiée

Introduction

La cour se rend à Paris pour le sacre du nouveau roi. La princesse feint d’être malade pour sereposer à Coulommiers. Elle reçoit Mme de Martigue qui informe la cour de ce que fait Madame de Clèves. Le duc de Nemour l’apprend et lorsque la cour se déplace à Chambord (qui est prêt deCoulommiers) se rend jusqu’à la demeure de la princesse. Mais le Prince a vu l’intérêt du duc et l’a fait suivre par un gentilhomme. On a dans cette scène le point de vue des deux protagonistes >> mise en abîmequi inclut le lecteur. La scène est dominée par le thème du regard des uns et des autres.
2 grands mouvements : 1- Parcours du Duc de Nemours : roman de chevalerie (l.1 à 14)
2- La vision dela princesse et la jouissance du duc de Nemours

I – PARCOURS DU DUC DE NEMOURS : UN ROMAN DE CHEVALERIE
• Roman de chevalerie : semé d’embûche
éléments dans le texte : éloignement du château :« demi-lieu »(l.3), Le duc a traversé une forêt de nuit. Insistance sur l’obscurité : l.4,7,8 avec « nuit, obscur » > mettent la bien aimé en lumière. Obstacles : palissades nombreuses (l.12), difficulté(l.10/11) « encore » > symbole de la difficulté à atteindre la prin voir inaccessible.
• Espion : gentilhomme de Nemours > roman de chevalerie
Point de vue du gentilhomme (l.3 à 10), devina (4), necrut pas (4/5), le vit (9) = focalisation externe (le lecteur n’a pas les pensées de Nemours).
Caractéristiques du conte : - gentilhomme : opposant > aspect romanesque.
- hyperbole, legentilhomme vaut le duc de Nemours l.1, 2 : « toute l’exactitude imaginable », « devina aisément » (4), « raisonnement » (7): espion parfait qui fait des bonnes décisions et des bonnes déductions
On a doncdeux personnages parfait mais l’espion ne peut pas suivre Nemours à l’intérieur.

II – LA VISION DE LA PRINCESSE ET LA JOUISSANCE DU DUC

Changement de focalisation : point de vue de Nemours....
tracking img