Lage industriel, cour d'hist de 1 es

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’âge industriel et sa civilisation du milieu du 19ème siècle à 1939

I. Les transformations économiques, sociales et idéologiques de l’âge industriel en Europe et en Amérique du Nord

Problématique : Comment expliquer que le passage à une économie moderne, facteur de progrès, conduise à de si nombreuses inégalités ?

Amarée en Angleterre à la fin du 18ème siècle, l’âge industriel sediffuse en Europe et aux Etats-Unis après 1850. Les nouveautés transforment l’économie : au départ, elle est agricole et rurale puis va devenir industrielle et urbaine. La croissance économique de l’époque va avoir des conséquences sociales : inégalités, hiérarchies sociales et bouleversement des modes de vie et de pensée. On parle d’âge industriel lorqu’on veut parler de changements lourds qui se sontétalés sur plusieurs années (changement progressif et affirmé).

A. Age industriel et croissance

L’âge industriel va faire apparaître la notion de croissance notamment parce que l’industrialisation va se manifester par l’augmentation de la croissance économique et par le progrès du niveau de vie. On parle donc de croissance soutenue. Dans les pays d’Europe Occidentale, le PIB des habitantsest multiplié par 2,5 entre 1870 et 1939. En France, le salaire annuel des ouvriers est multiplié par 2 antre 1850 et 1939.
Cette croissance est marquée par des crises et donc tout le monde n’en bénéficie pas. Elle fait augmenter les profits pour les patrons et les actionnaires. Ces derniers vont réinvestir dans les systèmes économiques. Elle garantit aussi le nombre d’emplois et les salaires desouvriers. Cela permet d’augmenter la consommation et les demandes aux usines.
Jusqu’en 1881, les secteurs dominants sont la sidérurgie, la métalurgie, le textile et ce, avec les deux énergies de l’époque : le charbon et la vapeur. A partir de 1880, les secteurs porteurs sont ceux de l’automobile, de la chimie et des communications. Les deux énergies phares en cette fin de 19ème siècle sont lepétrole et l’électricité. Jusqu’en 1870-1880, la Grande-Bretagne est la première puissance industrielle mondiale. A la fin du 19ème siècle, elle va se retrouver opposée à des concurents européens (l’Allemagne et la France) et des concurrents extra-européens (le Japon et les Etats-Unis). Jusqu’en 1880, les régions industrielles sont localisées prés des lieux de production.
A la fin du 19ème siècle,les industries ont changé de place : elles se sont rapprochées des grandes villes pour se rapprocher des foyers de main d’œuvre voir des lieux de consommation. L’usine devient un lieu de production nouveau. Le côté artisanal de l’atelier devient ouvrier. Elle a besoin de deux types de moyens :
- Soit un propriétaire extrêmement riche qui peut l’alimenter en matériel, en machines…
- Soit unebanque qui découpe son capital, lui prête de l’argent, lui fait des crédits…
Ainsi née la finance, qui sera désormais indisociable du monde de l’entreprise (bourses, banques…).

Voir cour : Analyse (extrait des Temps Moderne)

La crise de 1929 débute par un crack boursier le 24 octobre 1929. Elle se poursuit par une chute brutale des productions et du commerce international. Son bilan : plus de12 millions de chômeurs aux Etats-Unis et plus de 6 millions en Allemagne. Cette crise de 1929 va souligner le caractère absurde de l’économie de marché et fait douter sur la capacité du capitalisme à fonder le progrès.
C’est à ce moment la que Franklin Roosevelt, alors président des Etats-Unis, va faire la rencontre de John Meynard Kens (1883-1946), un économiste britannique. Il va mettre enplace le système Keynésien, la relance qui passe par la consommation (new deal – notion d’Etat Providence), qui s’oppose au système libéral, c'est-à-dire la déflation.
Des économistes ont travaillé à la compréhension des rythmes de la croissance. Certains, comme Juglar (un économiste français), privilégient le temps court, ce qu’on apelle les crises (période de 5 à 10 ans) alors que d’autres,...
tracking img