Laurent ruquier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (252 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Laurent ruquier

Entre 1983 et 1986, il fait ses débuts sur des radios locales du Havre : Radio Force 7, Radio Porte Océane, Radio Grand Largeet Radio FMR à Rouen. Sur la première, il présente notamment « Les Petites Têtes », reprenant le concept de l'émission les Grosses Têtes de RTL,avec des humoristes locaux et d'autres animateurs de la station.
En 1987, poussé par sa tante, il contacte l'animateur radio et journalisteJacques Mailhot, alors animateur de l'Oreille en coin sur France Inter, qui est séduit par ses textes. Grâce à lui, Laurent Ruquier réalise sapremière expérience de télévision dans l'émission « Paris Kiosque » que Jacques Mailhot anime pendant trois mois sur FR3 Île-de-France, et il se voitoffrir l’opportunité de se produire à Paris sur la scène du Caveau de la République, une occasion en or pour l'humoriste de se faire connaîtrehors des limites de sa province natale.
Peu après, en 1988, et pendant deux ans, il rédige des chroniques impertinentes pour Jean Amadou et Maryse,dans le cadre de leur émission matinale quotidienne sur Europe 1.
En 1989, il propose sa candidature à Jacques Martin qui a émis l'idée deremonter une émission dans le style du Petit Rapporteur. Jacques Martin accepte et le prend comme chroniqueur dans « Ainsi font, font, font… » quiverra le jour en septembre sur France 2.
En 1990, il est engagé sur France Inter pour collaborer au « Vrai-Faux journal » qu’anime Claude Villers.
tracking img