Le bipartisme anglais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
"Le gouvernement d'un parti sous le contrôle de l'autre et sous l'arbitrage des électeurs" G. Vedel

Cette citation semble pour le mieux caractériser le régime politique en Grande Bretagne.

= a souligner: la Grande Bretagne est à l'origine même du parlementarisme, elle est considérée comme l'idéal de ce type de régime, où l'équilibre de pouvoirs et le mieux respecté à travers un systèmede "checks and balances".
De plus régime spécial qu'il faut différencier des autres par son originalité normative profonde: - règles coutumières et écrites
- conventions constitutionnelles
- Constitution souple
Elle possède dès lors un parlement fort avec un pouvoir en apparence fort et illimité.

D'un point de vue historique: après les révolutions de 1640 et 1688 apparitiond'un bipartisme ( "two party system") avec une opposition entre les tories (conservateurs) et les whigs (libéraux). Cette opposition a évolué, entre 1906 et 1935 présence d'un tripartisme+instabilité politique. On voit au XXème siècle apparaître le parti travailliste (Labour Party). =parler de la spécificité du paysage politique anglais
= 1974: crise politique= aucune majorité car PartiLibéral Démocrate (PLD) vient troubler le jeu des travaillistes et des conservateurs. = ici faire la différence entre un bipartisme absolu comme aux USA (démocrate/conservateur) et un bipartisme élargi comme en Grande Bretagne= on parle plus de bipolarisation.

Alors que la GB se présente comme l'idéal d'un régime parlementaire et démocratique, ce système bi partisan va jouer un grand rôle. =montrer que l'équilibre des pouvoirs et la force du parlement ne sont qu'apparence.

Rajouter que la bipolarisation va être favorisée par le mode de scrutin (scrutin majoritaire à un tour depuis le 19ème siècle) = absence des petits partis+ perte d'équilibre et de la séparation des pouvoirs.

Problèmes: La séparation des pouvoirs est-elle vraiment garantie en GB? En quoi le système bipartisanagit-il sur le régime parlementaire? En quoi ce dernier amène t-il à une "présidentialisation" du régime à travers le personnage du premier ministre?

I. La Grande Bretagne: un régime parlementaire atypique

II. Le bipartisme: une "dénaturation" du régime parlementaire




I. La Grande Bretagne: un régime parlementaire atypique

A) Une séparation et un équilibre des pouvoirsapparent


B) Un mode de scrutin qui va encourager un système bi-partisan

II. Le Bipartisme: une "dénaturation" du régime parlementaire

A) L'effacement des frontières entre les pouvoirs et l'inefficacité du contrôle

B) Vers une présidentialisation: un ministre comme "monarque élu"

I) A) Une séparation et un équilibre des pouvoirs apparent

Expliquer le fonctionnement du systèmeanglais. Mettre en évidence, qu'il s'agit de l'origine même du parlementarisme, une sorte d'idéal qui garde ses spécificité et ses originalités.

L'exécutif est divisé en deux, comme le plus souvent dans les régimes parlementaires.
-le monarque: dont le rôle peut être résumé par ces trois droits "droit d'encourager, droit d'être consulté et droit d'avertir"= mais en fait comme le montrel'adage "le Roi règne mais ne gouverne pas"
Ce dernier est toujours soumis au contreseing ministériel et il est clair que le monarque a très peu de pouvoir, il reste seulement un figure de représentation.

-le gouvernement: c'est lui qui possède réellement le pouvoir exécutif. Il faut lui même le diviser en 2:
_ le cabinet des ministres: le gouvernement regroupe un nombre très large depersonnes ( plus d'une centaine), le cabinet est réduit à un vingtaine de ministres, les plus importants, choisis par le Premier Ministre. ( Home secretary, Chancelor of the Echequer, Lord Chancelor, Foreign Secretary...) Il faut savoir que c'est du cabinet ministériel que proviennent la quasi-totalité des projets de loi (entre 75 et 90%). Le parlement ne participe que très peu à la création des...
tracking img