Le couronnement de la vierge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1101 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le couronnement de la Vierge

Enguerrand Quarton (1412 – 1466): Peintre français du Moyen Age tardif, il est l’un des représentants de la seconde école de peinture d’Avignon.
En 1453, il réalise le couronnement de la Vierge suite à une commande qu’on lui a faite pour décorer une chapelle dans un monastère chartreux qui doit accueillir la sépulture d’Innocent VI (1282- 12 septembre 1362).Le monastère en question est celui de Villeneuve-Lès-Avignon. Cette œuvre qui mesure 183 sur 220 cm n’est pas destinée, à l’origine, à être exposée à un large public mais plutôt à un public restreint. En effet, seulement les religieux qui vivent dans ce monastère peuvent le contempler.
Nous savons que le peintre doit respecter de nombreuses contraintes comme l’atteste le prix-fait (=contrat).Ce dernier met en évidence ce que l’on pourrait appeler le programme iconographique. Dès lors, le peintre tient davantage de l’artisan que de l’artiste. Le délai d’exécution, de production de l’œuvre est porté à 17 mois, d’après le prix-fait, afin que le rentable (= le tableau commandé) puisse être mise en place pour la saint Michel soit le 29 septembre 1454.
Prix payé pour la commande : 17Florins d’Avignon.
Composition du tableau : Nous pouvons distinguer deux grandes parties : le couronnement en lui-même / la représentation du purgatoire et de l’enfer.
Caractéristiques de réalisation : peint à la détrempe d’huile. Il ne faut surtout pas confondre ce procédé avec ce qui est appelé « la peinture à l’huile » qui fera son apparition bien plus tard.
Lieu où il est entreposé : muséePierre du Luxembourg.
En quoi le couronnement de la vierge permet-il de définir la conception de l’au-delà au Moyen Age ?
Après avoir étudié les caractéristiques du paradis qui sont mises en avant, nous analyserons l’image du purgatoire ainsi que de l’enfer, pour finalement observer le rapport avec la réalité.

I) Ce tableau est l’occasion de mettre en évidence l’organisation du paradis1° la trinité

La vierge marie se trouve au centre dans une position humble due à l’évènement qui est représentée : le couronnement. C’est-à-dire qu’elle est représentée à genoux les mains croisés sur son torse. Elle est encadrée par deux personnages masculins : le Père et le fils. Remarque : la similitude. Les deux personnages semblent presque avoir été décalqués puis retournés =>originalité dans la mesure où ce procédait (deux personnages ayant le même visage) n’est pas courant. Comment expliquer cela ? Désir du commanditaire comme l’indique l’article premier du prix-fait : « on doit voir la Sainte Trinité sans aucune différence entre le Père et le fils ». De plus, renforce le lien qui existe entre eux deux. La différence d’âge n’est pas matérialisée => isomorphisme. Seulsleurs manteaux pourraient permettre de les différencier.
Le saint esprit est symbolisé par la colombe=> représente la pureté. Remarque : la colombe est placée au même niveau que la somptueuse couronne tenue par Dieu et son fils. Pourquoi ? La vierge est un personnage central. Dans la Bible, elle fut choisie pour porter le Christ ce qui tend à souligner son exemplarité. Le saint esprit est donc laparole du seigneur soit incontestable. Elle est ainsi associée à une quête de pureté.

2° la cours céleste

# Si la sainte trinité se situe au cœur du tableau, nous constatons cependant qu’elle est entourée par divers personnages. Cela montre que le paradis est peuplé et s’organise autour du seigneur.
Idée d’une armée céleste dont les généraux seraient les 4 archanges dont 2 sontreprésentés :
- saint Michel = archange guerrier qui lutte contre la mal. Il est le chef de la « milice angélique ».Dans l’Ancien testament, lorsque Dieu s’adresse aux hommes il fait figure de messager, de porte parole.
- Archange Gabriel : nom d’origine hébraïque qui signifie « héros de Dieu ». Sa première mention dans la Bible a lieu dans l’Ancien testament : il est envoyé par Dieu à cause...
tracking img