Le cout historique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (276 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
• Le coût historique

Correspond au prix payé à l’origine pour le bien généralement le prix facturé par le fournisseur qui a cédé le bien et auquel on a ajouté tous lescoûts encourus pour rendre le bien opérationnel.
Avantages
 Correspond à une certaine conception du bilan que certains perçoivent comme une sommede coûts en attente d’être utilisés;
 Dans la majorité des cas, correspond réellement à la valeur qu’avait l’actif à sa date d’acquisition..celui-ci a été acquis sur lemarché.
 Répond bien aux exigences d’objectivité et de vérifiabilité;


 Mesure conservatrice en période d’inflation
 Mesure cohérente avec le concept de stabilitéprésumée de la monnaie
 Mesure considérée comme la référence de base par le manuel de l’ICCA
▫ Il existe un certain nombre de bases de mesure. Toutefois, les étatsfinanciers sont surtout établis sur la base du coût historique, c'est-à-dire que les opérations et les faits sont constatés dans les états financiers pour le montant de trésorerieou d'équivalents de trésorerie payés ou reçus, ou pour la juste valeur qui leur a été attribuée lorsqu'ils sont intervenus. (ICCA Man ch. 1000)

 Appréciée pour laprotection qu’elle offre au vérificateur.

 Désavantages
 Le coût historique présume la recouvrabilité des sommes investies;
 Le coût historique pourrait s’éloigner de lajuste valeur pour cause de coût de transaction ou d’asymétrie d’information;
 Difficile à appliquer en contexte d’opérations non monétaires;
 Suppose une certaine formerépartition arbitraire lors d’achats en bloc d’actifs de catégories différentes (re. Terrain et immeuble);
 Ne représente pas la juste valeur d’actifs auto construits.
tracking img