Le dormeur du val

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1568 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Volet 1 : Tableau-synthèse

Veuillez remplir les espaces prévus à cet effet.

|« Le dormeur du val », de Rimbaud |
|Réseau de sens|
|Procédés thématiques |Preuves textuelles |Interprétation |
|ou procédés d’écriture | | |
|Champs lexicaux |     « verdure» (v.1), « rivière » (v.1), « herbes des |États opposés |
|Nature |haillons » (v.2), « soleil » (v.3), « montagne fière » |     Ce jeune homme apparait très différent de la nature qui |
| |(v.3), « petit val » (v.4), « rayons » (v.4) |l'entoure, lui est"pâle" et inactif. |
| | |Au contraire de la nature qui est animée, vivace. |
| | |Et pourtant, il semble y avoir trouvé sa place, entouré de toute|
|| |part ("dans son lit vert", "sous la nue"). |
|Soldat |     « soldat jeune » (v.5), « bouche ouverte » (v.5), « | |
| |tête nue » (v.5), « nuque » (v.6), « il » (v.7), «Pâle » | |
| |(v.8) | |
|Verbes |     « C’est » (v.1), « chante » (v.1), « Accrochant » |      Les verbes suggèrent davantage l’action.|
|Nature |(v.2), « Luit » (v.4), « mousse » (v.4) | |
|Soldat |     « baignant » (v.6), « Dort » (v.7), « est étendu » |      Les verbes suggèrent davantage l’état. |
| |(v.7)| |
|Sens |      L'ouïe : « chante » (v.1) |Comparaison |
|Nature |Le toucher : « Accrochant » (v.2), « berce-le chaudement » |      Liant de façonsinhabituelle les sensations : "un petit |
| |(v.10), « frissonner » (v.12) |val qui mousse de rayons" (reliant éléments solide, liquide à |
| |La vue : « Luit » (v.4), « rayons » (v.4), « cresson bleu »|des radiations), "la lumière pleut" (liquide et radiation encore|
||(couleur)(v.6) |ici). Finalement, bien qu'agréable et vigoureuse, cette nature |
| |L’odorat : « Les parfums » (v.12) |familière revêt aussi des aspects plus mystérieux et étranges. |
|Soldat |      La vue : (les adjectifs de couleur : « bleu », «...
tracking img