Le dormeur du val

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1473 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Dormeur du val
1 C'est un trou de verdure, où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent; où le soleil, de la montagne fière,
Luit: c'est un petit val qui mousse de rayons.
5
Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert ou lalumière pleut.
10
Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme:
Nature, berce-le chaudement: il a froid.

15 Les parfums ne font pas frissonner sa narine.
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Arthur Rimbaud, novembre 1870
Informations pour l'introduction :
- Ce poèmeest tiré d'un recueil intitulé «poésie » écrit par Arthur Rimbaud en 1870 (année terrible pour les Français : cette année marque la fin de l' empire de Napoléon 3)
- Forme classique du sonnet de la Renaissance, chute respectée au dernier tercet.

Problématique : Au delà de la description d'un être finalement sans vie, Rimbaud dénonce l'absurdité de la guerre.

Plan possible :

I Un cadrechampêtre
- tout ce qui renvoie au décor :
On peut admirer un véritable tableau vivant avec son paysage champêtre ou la nature est personnifié («la rivière chante ») le pittoresque du décor est accentuées par les formes variées que donne l'auteur («trou de verdure ;
montagne fière luit »)
Le cadre est également lumineux et coloré = décor idyllique

II La description d'un personnage
1)Description physique
termes qui renvoient au physique du personnage : "bouche, nuque, pieds" etc. On connait également son métier : "soldat" (V5)

2) Un personnage qui contraste avec le décor
Au milieu de ce décor idyllique se trouve l'unique personnage du poème. A première vue il s'agit d'un jeune homme en train de dormir mais on se rend progressivement compte qu'il s'agit d'un cadavre :« récurrence du mot
«dort » (il apparaît 3 fois + une fois substantivé) son sommeil devient alors inquiétant (progression vers l'inquiétant) car il contraste avec le décor : alors que le cadre est lumineux et plein de vie il est pâle ; il est
ensuite comparé à un enfant malade les multiples négations (« les parfums ne font pas frissonner sa narine ».) nous amènenent progressivement à la chute :« il a deux trous rouges au côté droit »

III Une découverte macabre
Rimbaud veut provoquer un choc, une émotion : ce jeune homme mort contraste avec la nature pleine de vie.
Il veut insister sur le fait que ce jeune homme devrait être réellement en train de dormir, entendant ainsi inciter à la réflexion sur l'absurdité de la guerre.
On peut aussi, dans cette partie étudier le rythme desvers. On remarque que ce poème a une forme très classique (sonnet), très régulière et la chute est d'autant plus brutale.

Conclusion :
En plaçant un cadavre dans un paysage champêtre Rimbaud tente de faire réfléchir le lecteur quant à l'absurdité de la guerre.

------------------------------------------------

Pour compléter cette étude :

Le Dormeur du val est un des premierspoèmes de Rimbaud. Il a environ seize ans lorsqu’il fugue pour la deuxième fois du domicile parental de Charleville Il recopie vingt-deux textes dans un cahier qu’il confie à son ami Paul Demeny, poète également. Le Dormeur du val en fait partie, écrit pendant son errance d’octobre 1870, en pleine guerre franco-prussienne
L’année suivante, il demandera à son ami de le détruire avec les autres quandil refusera tout romantisme, toute subjectivité, tout culte de la forme.

En effet, par bien des aspects, ce poème contient encore pleins de réminiscences scolaires et utilise la forme du sonnet selon la disposition abab-cdcd-eef-ggf, proche des sonnets shakespeariens. Mais par le thème choisi, le ton adopté et quelques audaces de forme, il annonce une vision neuve de la poésie.

J’ai...
tracking img