Le gai savoir - nietzshe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans sa préface, Friedrich Nietzsche contextualise son projet : de ses provenances toutes de soupçons et de souffrances morales, faisant explicitement référence à une certaine appréhension de lapsychologie en tant que libératrice des affres de la maladie, à l'antiquité grecque qu'il affectionne particulièrement pour ce que les Grecs anciens auraient été, de son avis philologique "superficiels...par profondeurs !", en passant par la conjecture que les personnes de sa trempe sont destinées à vivre une existence tragique, ressentie comme délivrance, par opposition "au troupeau", qui senourrirait de certitudes satisfaites....

Plaisanteries, ruse et vengeance et Chansons du prince Vogelfrei [modifier]
Il s'agit de 63 poèmes espiègles et d'anecdotes contrastées, mis en vers et rimés,comme en amuse-gueule avant les cinq livres, de même que les 13 Chansons du prince Vogelfrei en appendice interviennent comme en récréation, à moins que les cinq livres soient leur prétexte, pour ce queFriedrich Nietzsche y traduit pleinement, sa gaieté, en écho au §84 sur L'origine de la poésie, où il pose la question : « N'est-ce pas une chose extrêmement plaisante que de voir les philosophes lesplus sérieux, si sévères qu'ils soient le reste du temps avec toute certitude, en appeler sans cesse à des sentences de poètes pour assurer force et crédibilité à leur pensée ? »

Entrel'amuse-gueule et la récréation, ou bien l'essentiel encadrant les cinq livres, Friedrich Nietzsche joue littérairement sur cette ambiguïté, relevant ainsi l'ambivalence même de sa conception de l'existence,saisie entre la recherche de la vérité intrinsèquement mortelle, et l'illusion intrinsèquement vitale (cf. Par-delà bien et mal), ou relevant encore le couple dynamique Dionysos/Apollon : le premier,principe chaotique et, le second, principe esthétique, où les sens donnent forme au chaos, produisant l'illusion de l'intelligibilité du monde, alors qu'il ne s'agirait que d'anthropomorphismes....
tracking img