Le guepard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2204 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1)      L’ironie dans le Guépard : éléments de réponse
 
L’ironie est une des marques de l’aristocratie, comme le souligne le père Pirrone dans la cinquième partie du roman : « La colère et la moquerie sont aristocratiques ; l’élégie, la plainte, non ».
 
Ø      Ironie des personnages : une qualité comportementale.
 
ð     le Prince (cela va dans le sens de son regard distancié, voire« supérieur » sur ce et ceux qui l’entourent (voir cours sur le prince-astronome/ l’ironie naît chez lui d’une crise existentielle) : ironie assez mordante, parfois agressive (par ex. la manière dont il parle à son fils)/ dérision du « guépard dansant »
ð     Tancredi : l’ironie est un élément essentiel de sa personnalité ; elle lui sert à ne pas prendre les autres, ni lui-même, au sérieux. Le princeapprécie cette ironie qu’ils partagent et qui resserre leurs liens.
ð     Concetta : elle utilise l’ironie pour montrer sa déception, sa jalousie, voire pour exercer une « vengeance » peu reluisante (revoir notamment l’épisode du couvent par rapport à Tancredi). L’ironie est, chez elle, l’expression de l’amour blessé, d’une rancœur qu’elle gardera toute sa vie.
ð     Certains personnages sontdépourvus d’ironie : Paolo, Maria-Stella, Chevalley, les autres sœurs Salina, Cavriaghi.
 
Ø      Mais aussi et surtout humour et ironie du narrateur (voire de l’auteur)…
 
ð     ironie dès l’incipit, par la juxtaposition entre religion et sensualité (allez le relire) / on retrouve cette ironie à la fin avec la différence d’interprétation du tableau entre les sœurs Salina et les représentants del’Eglise/ le ton du roman est donné.
ð     La religion est donc une cible privilégiée pour l’écriture ironique de Lampedusa (voir notamment aussi attitude du Prince envers le père Pirrone/ récit des miracles de « la Bienheureuse Corbera », aïeule du Prince.
ð     Attitude distanciée et narquoise du narrateur (parfois auteur) envers ses personnages :
-         l’auteur ne résiste pas au plaisir detourner en dérision ses personnages (par ex.le père Pirrone, la gouvernante Melle Dombreuil, Maria-Stella : encore une fois, l’ironie est liée à la contradiction sensualité-religion….)
-         il peut exercer une ironie plus méchante, se moquant par ex. de la souffrance de Concetta (par ex., quand il s’agit d’admirer la bague offerte par Tancredi à Angelica : « Concetta remit ce plaisir à plustard » : il s’agit ici de l’ironie au sens strict : dire le contraire pour se moquer).
ð     L’ironie est un élément unificateur du roman : elle permet de varier les points de vue, et d’établir une complicité entre narrateur et lecteur.
ð     Sous le voile de l’ironie sont traités les problèmes de fond des rapports sociaux en Sicile : la défiance envers l’Etat ; la bigoterie ; la criminalité(Peppe Mmerda, San Cono, la peur de Chevalley…), l’indolence et la paresse, l’immobilisme, le sentiment de l’honneur sont présentés ironiquement comme des fatalités. L’opposition entre Siciliens et Piémontais est également traitée avec ironie (voir notamment Chevalley).
 
L’ironie s’assure la complicité du lecteur. Elle naît de la conscience d’une supériorité partagée. Elle a aussi le rôle de rendresupportable ce qui ne le serait pas sans elle.
 
 
 
 
 
 
2) Les déplacements et voyages.
 
Comme toujours, il faut envisager plusieurs niveaux de réponse : ici, les voyages réels/ ce que symbolisent les voyages réels / les voyages symboliques.
 
La villa de San Lorenzo et Donnafugata symbolisent la puissance d’une famille dont les valeurs résident dans la permanence, la reproductiondes mêmes gestes et la prééminence d’une aristocratie que les siècles ont polie. Les déplacements s’opposent à ce schéma traditionnel, sauf s’ils sont cycliques et ramènent à la stabilité.
Il faut donc envisager aussi les voyages cycliques et les voyages sans retour. La thématique du voyage peut être reliée, sur certains points, à celle de l’immobilisme.
 
Ø      Voyages cyclique de...
tracking img