Le japon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1222 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Japon

I- Un territoire très spécifique
A) L’insularité et l’exiguïté du territoire
Situé à l’est du continent asiatique, le Japon est un petit archipel de 378 000 km2. Son territoire, plus grand que celui de l’Allemagne mais moins étendu que celui de la Californie, équivaut aux 2/3 de la France. Le pays est composé de plusieurs milliers d’îles ( 6 852 sont officiellement recensées ).Les quatre principales, représentant 97 % de la superficie totale, sont, du nord au sud, Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
Le Japon présente une forme étirée sur plus de 3 000 km.
Bordé à l’ouest par la mer du Japon, au sud par la mer des Philippines, au nord par la mer d’Okhotsk et à l’est par l’océan Pacifique, le Japon compte plus de 28 000 km de côtes. C’est une grande puissance maritimebénéficiant d’une zone économique exclusive de plus de 4,5 millions de km2 sur laquelle
il exerce sa souveraineté économique ( exploitation des ressources naturelles ). Des désaccords frontaliers opposent, de ce fait, le Japon et ses voisins
( Chine, Russie, Corée ).

B) Une zone à risque
Situé dans une zone instable, au point de rencontre de trois plaques tectoniques, le Japon estfréquemment secoué par des tremblements de terre. Au XXe siècle, les séismes les plus meurtriers ont été ceux de Tokyo
( 1923 : 147 807 morts ) et de Kobé ( 1995 : 6 308 morts ). Le pays est également touché par des tsunamis, qui peuvent inonder les zones littorales.
Le vendredi 11 mars 2011, un séisme de magnitude 8,9, le plus puissant jamais enregistré dans l'archipel, suivi quelques minutesplus tard d'un tsunami meurtrier, a endeuillé le Japon et provoqué de nombreux dommages au niveau des infrastructures du pays. Les ravages causés par ces évènements sur les réacteurs de la centrale de Fukushima, dans le nord-est du Japon, ont provoqué un accident nucléaire majeur de niveau 7, le plus haut niveau sur l'échelle internationale des événements nucléaires (INES).
Le relief estcontraignant, les espaces montagneux occupent plus de 80 % du territoire. Les volcans en activité sont nombreux ; le plus célèbre est le Fuji-San
( connu en Occident sous le nom de Fuji Yama, haut de 3 776 m ), dont la dernière éruption remonte à 1707. Des glissements de terrains s’expliquent par les pentes abruptes. Les plaines sont exiguës. La plaine du Kanto, qui accueille la région urbaine de Tokyo (30 millions d’habitants ), n’occupe que 15 000 km2
( soit environ la superficie de la Marne et de l’Aube ). Le manque de place est donc un problème crucial au Japon, la surface « habitable » du pays ne représentant qu’un cinquième du territoire. Le climat est rude et capricieux. Le sud-est du pays, au climat subtropical, est soumis aux fortes pluies d’été et aux typhons d’automne, tandis que lenord-ouest, caractérisé par un climat continental humide, connaît de fortes chutes de neige en hiver.
Le territoire présentant une forme très étirée, les distances nord-sud sont importantes. Il est par ailleurs fragmenté du fait de l’insularité. Enfin, la pauvreté du sous-sol oblige le pays à importer près de 80 % de son énergie.
C) La mégalopole Japonaise
Le Japon, deuxième puissanceéconomique mondiale, rassemble l’essentiel de sa population et de ses activités dans la mégalopole ; celle-ci s’étend sur un ruban littoral de 1 300 kilomètres de long et d’à peine une centaine de kilomètres de large, de Kumamoto au sud-ouest à Sendai au nord-est. Sur un tiers du territoire nippon vivent 104 millions de personnes, soit plus de huit Japonais sur dix.
La mégalopole japonaise s’étend surses espaces périphériques. En effet, la force d’attraction de la mégalopole déborde largement de ses limites. Les grandes villes attirent par exemple chaque jour des travailleurs qui vivent parfois à plus de 100 kilomètres de leur lieu de travail.

II- Une grande puissance économique
A) Le miracle japonais
Le miracle économique japonais est le nom donné à la forte expansion économique...
tracking img