Le langage (philosophie)

Pages: 7 (1605 mots) Publié le: 27 décembre 2014









Plan détaillé de la dissertation

Sujet : Le langage ne sert-il qu’à communiquer ?


1) Le langage, un moyen de communiquer

a) Les différentes façons de communiquer grâce au langage.
b) Cette communication par le langage permet de se mettre d’accord.

2) Le langage, un moyen d’agir

a) Le langage performatif.
b) Parler nous permet d’agir sur autrui.

3) Lelangage, un moyen de traduire notre pensée

a) Nous pensons avec des mots
b) Le langage peut nous trahir















Sujet : Le langage ne sert-il qu’à communiquer ?

Dans l’opinon courante, nous estimons que le langage sert tout simplement à communiquer. Nous en faisons d’ailleurs l’expérience tous les jours en s’exclamant : ‘’Je me sens pas bien aujourd’hui’’ou ‘’J’adore ton Jean’’. Il est donc clair que le langage a un but social qui repose sur le besoin de communication. Cependant le langage est un phénomène un petit peu plus complexe : c’est un outil dont chacun use à la mesure de ses capacités et de la maitrise qu’il en a. Il s’agit donc d’un instrument d’expression et de communication qui repose sur un système de signes qu’ils soient vocaux(sons), graphiques (lettres) ou naturels (gestes). Il conviendrait donc de se poser quelques questions suivantes : Comment et dans quelle mesure le langage serait-il un moyen de communication ? Le langage ne serait-il pas aussi une forme d’action ? Ne serait-il pas tout simplement un moyen de traduire notre pensée ? C’est donc ce à quoi nous allons tenter de répondre dans ce qui suit …Nous savons tous que l’homme est capable de communiquer grâce au langage. D’ailleurs, les animaux le peuvent aussi et ils ont pour cette communication plusieurs moyens qui leurs sont propres. Les abeilles, par exemple, communiquent et s’échangent des informations non pas par la parole mais pas une sorte de danse spécifique. Ceci est donc aussi considéré comme un langage, qui lui, est propre auxabeilles. Il existe d’ailleurs d’autres formes de langages grâce auxquelles les êtres vivants parviennent à communiquer : les hommes sourds et muets par exemple vont se mettre à inventer des signes particuliers par lesquels ils expriment leurs pensées. Mais le principe même de l’invention est ce qui distingue l’homme le plus hébété de l’animal le plus intelligent puisque selon Rousseau, les animaux necommuniquent que grâce à une langue qui est naturelle, c’est à dire qu’elle est non pas acquise mais innée et qu’elle ne change point. L’homme quant à lui, se distingue par une langue de convention qui lui permet d’apprendre des mots, voire de les inventer. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’homme fait des progrès puisqu’il improvise des réponses nouvelles et des mots nouveaux quis’adaptent à ses besoins. Cela a aussi permis à Descartes de voir chez l’homme seul, la manifestation de la présence d’une pensée.
Nous avons donc vu que le langage peut effectivement servir à établir une certaine ‘’communication’’ avec notre prochain. Selon Jacques Lacan, le dialogue constituerait une renonciation à l’agressivité car en effet : communiquer nos idées et les partager nouspermettrait de se mettre d’accord ou du moins de savoir que l’on est pas d’accord afin d’éviter toutes complications. Selon le philosophe Merleau-Ponty, le langage est un objet culturel qui va jouer un rôle essentiel dans la perception d’autrui, c’est ce qui va nous permettre de se comprendre en s’échangeant des pensées qui eux même font penser en retour. Ainsi, cela permet aux êtres humains de s’entendre,de collaborer et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle le philosophe Eric Well a souligné l’importance de la parole non seulement dans nos relations avec autrui mais également pour la communauté politique en démocratie. La démocratie elle-même étant fondée sur le fait de donner le droit au peuple de communiquer sa volonté et de se faire entendre par son gouvernement qui se doit de prendre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le langage (philosophie)
  • Langage philosophie
  • Le langage (philosophie)
  • Le langage de la philosophie
  • Philosophie : le langage
  • Philosophie : le langage
  • Langage philosophie
  • Philosophie du langage.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !