Le monarchisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Monarchie en France :

INTRODUCTION :

Nous vivons en République Française depuis le 21 septembre 1792, date de la proclamation d’abolition de la Royauté et du pouvoir du Roi de France. La République est un système politique approuvée par une majorité de français depuis cette date là. Certes les cinq Républiques que la France a connue on eu des interruptions comme par exemple le règne deLouis XVIII qui dura 9 ans ou encore celui de Napoléon empereur des français qui dura lui aussi 9 ans. C’est donc un système sur. La République est quand même un système contestable par une minorité de français. Parmi cette minorité un certains nombres se disent monarchistes. Ces monarchistes, souvent issus de milieux Catholiques et traditionnels, revendiquent un Roi à la place du président. Poureux la République n’est pas un pouvoir légitime car elle s’est imposée par le sang et la violence durant les années noires de la Révolution française de 1789 ou on eu lieu dans notre pays de terribles massacres comme le génocide durant la guerre de Vendée. Ces monarchistes remettent en cause la stabilité politique de la République française. Ces monarchistes là comme nous allons le voir se basentsur le passé. Le programme est de remettre la monarchie en place pour que notre pays, la France, retrouve sa splendeur d’antan. Comme ils le disent eux même « Il faut redorer de lys ardent, pour que la France retrouve sa couleur d’antan ! ». Le vieux cri de guerre français « Pour Dieu et le Roi » est donc toujours d’actualité. Ces monarchistes, souvent d’extrême droite avec des idéo qui serapprochent parfois des discours xénophobes, sont toujours là dans notre pays. Une réalité que certains français ont oubliée. La tradition française monarchiste est toujours présente et plus vive que jamais, nous pouvons citer pour l’exemple une paroisse catholique traditionnelle et active a Paris : Saint Nicolas du Chardonnet. On peut alors s’interroger sur la problématique suivante qui sera : Quellealternative politique propose la monarchie ?
C’est en effet une question qui mérite d’être posé en voyant cette petite communauté qui la revendique. Nous y répondrons en deux grandes parties.
La première consiste à définir ce qu’est le monarchisme et les différentes formes de monarchies pour comprendre pourquoi elle est revendiquée, ainsi que le rôle du Roi dans la monarchie et sa légitimité.Ensuite dans la deuxième partie, nous analyserons cette opposition à la démocratie que les monarchistes considèrent comme étant une erreur de l’Histoire de France voir même une « tache ». Nous verrons également les propositions des différents partis monarchistes et par conséquent leurs alternatives.


I LA MONARCHIE :

a) La Monarchie et sonHistoire

* Qu’est ce que la monarchie ?
La monarchie est un régime politique où seul un Roi ou un monarque détient le pouvoir. D’ailleurs nous pouvons le définir grâce à son étymologie grecque, mono « seul » et arché « pouvoir ». Ce pouvoir n’est pas d’un seul mais en un seul. Le pouvoir est donc centrer dans une seule personne, le Roi. La première monarchie fut instaurée en 481 aprèsJésus-Christ avec le règne du premier Roi Chrétien, Clovis. Elle a continuée de règne en règne, de Rois en Rois jusqu’en 1792 avec la Révolution française et la guerre de Vendée. Elle a reprit pendant 9 ans sous le règne Louis XVIII puis pendant 9 ans sous le règne de Napoléon.

La monarchie n’est pas élective au sens ou ce n’est pas les hommes qui élisent le roi (ce qui est le casdans diverses monarchie comme chez les gaulois) mais Dieu lui-même. C’est le pouvoir divin qui élit le Roi de France. Rappelons-nous la médaille du saint esprit des divers Rois de France comme celle que Louis XVI portait. La monarchie prétend servir le peuple avant tout. A sa tête le Roi qui est le seul et unique Chef du pays qui dirige. Ce régime dépend, selon les principes monarchiques, de la...
tracking img