Le monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1149 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

La maltraitance est le mauvais traitement répété infligé à une personne particulièrement vulnérable comme les enfants. On parle de maltraitance infantile lorsque les mauvais traitements touchent les bébés et les enfants. Cependant il existe plusieurs formes de maltraitance : physique, psychologique, les abus sexuels que nous allons développer par la suite. La maltraitanceinfantile a toujours existé mais autrefois elle été ignorée. Mais du fait de sa médiatisation ces dernières années cela montre que la société a pris conscience de l'ampleur du problème. De plus étudier la maltraitance infantile a été un choix très bénéfique pour nous car étant en section sanitaire nous pourrions être confrontés à ce genre de problème dans notre futur métier. Puis,l'enfant occupe uneplace très importante dans notre société car il va contribuer à la construction de la société future dons pour cela nous avons voulus savoir Pourquoi l'enfant subissait encore des maltraitance? Qui été les auteurs? Que se passait t-il après qu'un enfant avait été victime de la maltraitance? Alors pour pouvoir réaliser cette activité interdisciplinaires nous nous sommes d'abord basés sur des faits dontnous avions connaissance puis avec les différentes recherches effectués nous avons rencontrés des professionnels pour compléter et approfondir notre dossier. Dans un premier temps nous présenterons des généralités sur la maltraitance,puis nous avons décidés d'étudier un cas de maltraitance pour finir par la prise en charge et montrer ce qu'il se passait après.



III LA PRISE EN CHARGE DESENFANTS ET DES PARENTS

a) L'accompagnement

A la suite d'une maltraitance et quelque soit la forme l'enfant garde des séquelles. C'est pour cela qu'il bénéficie d'un suivi médical et d'une prise en charge, Comme nous avons étudié le cas du bébé secoué, nous avons pu voir que l'enfant gardait d'énorme séquelles. Que se soit psychologiquement physiquement, il faut couvrir ces carences. Le suivimédical permet au bébé de se remettre petit a petit de ses douleurs et de ses traumatismes donc c'est une méthodes curative. Mais par exemple lorsqu'il s'agit des enfants le suivi médical, permet l'amélioration physique. Donc pour le bébé la prise en charge ne peut être que médicale car il n'est pas encore responsable alors dans ce cas il ne peut pas être suivi psychologiquement. Tandis que pourl'enfant, il bénéficie d'un suivi médicale si cela est nécessaire, mais le suivi psychologique et assuré par des psychologues des assistantes sociales des éducateurs spécialisés qui vont permettre à l'enfant de se remettre de ses douleurs de ses chocs émotionnelles qu'il a pu enduré. Ces professionnels vont accompagnés l'enfant jusqu'à ce qu'ils estiment que l'enfant soit guéri. Malgré celal'enfant n'oubliera jamais les souffrances qui lui ont été infligés par contre, il pourra se reconstruire évoluer etc... . Donc du bébé a l'enfant la prise en charge est très importante car il s'agit des périodes du développement de l'enfant. C'est a ce moment là qu'il intériorise qu'il se forge un caractère etc... . Donc le suivi lui est indispensable. Cependant certains enfants parviennent à oubliéce qu'il ont subis contrairement à d'autre qui devenant adulte reproduisent ce qu'il ont vécu étant enfant. Pour eux le choc leurs a profondément marqué et ne parviendras peut-être jamais a s'effacer. Quant aux parents les psychologues les suivront et essayeront de voir si ils ont eux même été maltraité et de voir les causes qu'il les aurait poussé à agir ainsi. Les assistantes sociales, ellessont là pour conseiller les parents et les aidé a mieux géré leurs stress leurs angoisses etc... . Il va de soit que la période d'accompagnement pour les parents fonctionne dans le même principe que les enfants. L'équipe médicale, décident ensemble du moment ou les parents sont aptes de reprendre une vie normal.

b) La prévention

De nos jours, nous ne pourrions pas dire que nous manquons de...
tracking img