Le pet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 69 (17153 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Polyéthylène Téréphtalate

Sommaire

I. POLYMERISATION DU PET 2
I.1 Réactions de polymérisation 2
I.2 Mode opératoire de la polymérisation 3
I.3 Les charges 5

II ALIMENTATION 6
II.1 Transport 6
II.2 Le séchage 8
II.3 Problèmes de fines et de peaux 10

III APPAREILLAGE DE PRODUCTION DU PET 12
III.1 La trémie 12
III.2 Préfiltre 18
III.3 Pompe volumétrique 18III.4 Filtre principal 18
III.5 Le mélangeur statique 22
III.6 La filière 23
III.7 Le measurex 24
III.8 Le tambour 25
III.9 Le placage 26
III.10 Les défauts des films 28

IV L’ETIRAGE 31
IV.1 Procédé Balance : Etirage Long 31
IV.2 Procédé balance : Etirage Travers 35

• Fonction 35
IV.3 Procédé Reverse : Etirage Travers 36
IV.4 Procédé reverse : Etirage Long 37IV.5 La thermofixation 38

V L’ENROULEMENT 39

VI Propriétés des films PET 42
VI.1 Propriété mécaniques 42
IV.2 Propriétés thermiques 43
VI.3 Propriétés de surface 46
VI.4 Propriétés électrostatiques 48
VI.5 Viscosité 48

I. POLYMERISATION DU PET

I.1 Réactions de polymérisation

Le polymère fabriqué est un "polytéréphtalate d'éthylène glycol", de la famille despolyesters, qui se présente sous la forme de cachous de 5*5*2,5 mm, plus ou moins transparents, ou même opaques selon les charges qui le composent.

Le polymère sera transformé en film par fusion et étirage thermo-mécanique. Ce polyester est obtenu par une réaction de polycondensation.

Il existe 2 procédés de fabrication du polyester.

• Procédé à l'acide téréphtalique (AT)

C'est une réactiond'estérification de l'AT sur du glycol (EG).

C'est une réaction équilibrée. Le déplacement de l'équilibre vers la droite s'effectue par élimination de l'eau (H2O) au fur et à mesure de sa formation. Ce procédé est, entre autres, utilisé par GAUCHY, TOYOBO, VISCOSUISSE, LE BRESIL... et près de 50% des polymères consommés à USM en sont issus (GAUCHY). Il s'agit des polymères utilisés pour lafabrication des films PA à HAZE faible.

• Procédé au DMT (Diméthyl Téréphtalate)

L’alcoolise des esters, catalysée par les acides (acétate de Ca, Mn, Zn) ou les bases, permet de transformer un ester d'acide carboxylique en un autre ester du même acide. C'est une réaction équilibrée qui doit être réalisée avec un excès de l'alcool ou en éliminant un produit volatil fermé. Un exemple industrielimportant est la transestérification du DMT par le glycol pour obtenir le téréphtalate de bis (hydroxy.2 éthyle) (TEG qui est le monomère du Tergal); le méthanol est éliminé par distillation (interéchange). Chauffé sous vide à 200°C, ce dérivé subit à son tour une transestérification avec élimination de glycol chargé en excès. Les molécules de TEG vont se lier entre elles en éliminant de l'EG afinde libérer des liaisons chimiques pour former du polyester (polymérisation). C'est le procédé utilisé à USM ainsi qu'à BELLE-ETOILE (en discontinu et en continu) à VISCOSUISSE, SAFA (Espagne), DRAG (Allemagne).

Il s'agit d'une réaction équilibrée et catalysée. Les catalyseurs habituels sont l'acétate de Ca, Mn, Zn... etc. Le déplacement de l'équilibre vers la droite est facilité parl'utilisation d'un excès de Glycol et par l'évacuation du Méthanol par distillation au fur et à mesure de sa formation.
La température varie de 150° à 230°C.

• Polycondensation

En fin de phase d'interéchange, le catalyseur devient un poison pour la réaction. Dans le cas de l'acétate de Ca, celui-ci devient insoluble et se précipite s'il n'est pas transformé. Il faut le neutraliser, ce que l'on faiten ajoutant de l'acide Phosphorique ou du PTM (Phosphate de Trimethyle). Le produit obtenu en fin d'interéchange est un mélange de monomère (DGT) et de dimères (2 motifs), trimères (3 motifs) etc... (5 motifs élémentaires en moyenne).

Ce mélange, appelé Prépolymère, est envoyé dans le réacteur de Polycondensation après lui avoir ajouté un catalyseur de Polycondensation : l'oxyde d'Antimoine...
tracking img