Le petit hans

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2416 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PREMIERE PARTIE

Freud commence cette partie en justifiant cette analyse et montre son intérêt.

Les parents de Hans le décrivent comme un enfant gai et franc. Avant l’apparition de la phobie, Hans parle sans réserve, il ne soupçonne pas ses conflits. Quand la maladie apparaît, Freud observe une différence entre ce que Hans dit et ce qu’il pense. Hans ne peut pas assumer le contenuinconscient en lien avec les relations qu’il a avec ses parents. C’est pourquoi il y a des résistances face à l’émergence d’un matériel inconscient concernant son père.

La curiosité de Hans
Hans montre un intérêt particulier pour son fait-pipi (en référence à ses fonctions). Cette curiosité le conduit à déterminer le vivant de l’inanimé à partir de la présence ou de l’absence du fait-pipi. Elle portesur le fait-pipi des grands animaux.
A partir de cela, il suppose que ses parents et sa petite sœur qui vient de naitre en ont un aussi. Il ne peut se soumettre à la réalité alors qu’il a vu que ce n’était pas le cas en ce qui concerne sa petite sœur. En se soumettant à la réalité, c’est comme si son fait-pipi lui était arraché. Cette crainte est l’effet d’une menace qui a été repoussé de la penséede Hans ; cette menace qui provenait de sa mère, concernait la perte de son fait-pipi alors qu’il se livrait à des activités sexuelles auto-érotiques (actes masturbatoires).
Le plaisir de ces activités sur son organe sexuel est en lien avec sa curiosité sexuelle ; il veut voir le fait pipi des autres et il montre le sien (voyeurisme actif et passif : exhibitionnisme). De plus, Hans montre ledésir de voir le fait pipi de ses parents ; pour Freud, il s’agit là d’un besoin de se comparer afin de se convaincre que son fait pipi grandira avec lui. La zone génitale est la zone érogène qui procure à Hans le plus de plaisir, ainsi que le plaisir excrémentiel.

Le désir de mort dirigé contre son père :
Hans est un petit Œdipe qui désire se débarrasser de son père pour pouvoir être seul avecsa mère et coucher avec elle. C’est lors de vacances que ce souhait est apparu alors qu’en l’absence de son père, Hans découvre une intimité avec sa mère. Le désir s’amplifie, il désire que son père soit toujours absent et ensuite désire que son père « meurt ».
Hans est décrit comme un enfant qui est plein de tendresse et de bonté dont les tendances agressives se sont changées en pitié très tôt.Il s’agit de sadisme réprimé : les tendances agressives sont ainsi estompées, en manifestant davantage d’amour envers son père. Hans aime son père mais la contradiction émane de ses désirs de mort envers son père. (Hans bat son père puis l’embrasse).

La naissance de sa petite sœur.
Hans a trois ans et demi, c’est une étape importante dans son développement psycho-sexuel.
Cet événementaccentue la haine envers le père et le désir pour la mère. Peu de temps après sa naissance, un épisode de fièvre vient mettre en évidence que Hans n’approuve pas la venue de sa sœur. Cependant, cette hostilité est réprimée et elle se retrouve dans le premier fantasme de la baignoire (expliquer) qui manifeste un désir de mort envers sa sœur.

Désirs de mort dirigés contre son père et sa sœur :
Cedésir de mort dirigé contre sa sœur ne provoque pas la même culpabilité que le désir de mort dirigé contre son père. Cependant, de façon inconsciente, Hans traite de la même manière son père et sa sœur comme étant ceux qui le séparent de sa mère, il ne peut pas être seul avec elle.

DEUXIEME PARTIE

Freud recherche ce que l’étude du cas de Hans peut apporter à la compréhension de la phobie.

PourFreud, la phobie est une hystérie d’angoisse. L’hystérie d’angoisse est la phobie placée sous le signe de la sexualité et donc c’est la seule vraie phobie névrotique.
Dans l’hystérie d’angoisse : par l’action du refoulement, la libido se détache du matériel pathogène (càd elle se détache des représentations de désirs inconscients qu’elle avait investies). Ainsi elle est libérée sous forme...
tracking img