Le remembrement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3450 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I / Le Bocage P4

1. Histoire du bocage P4

2. Le bocage français P4

3. La haie, un élément important pour le milieu P5
a) une brise vent p5
b) La haie ralentit l’écoulement et purifie l’eau de surface P6
c) Un transformateur P6
d) Un échange gazeux P6
e) Un milieu de Vie pour les êtres vivants P7
f) une identité rural P85. Mini Conclusion P8

II / Le remembrement P9

1. Pourquoi P9

2. L’action P9

3. Les procédures P9

4. Quelques chiffres P10

5. Mini Conclusion P10

III / Les Conséquences du Remembrements P11

1. Les Conséquences sur la Biodiversité P11
a) Perturbation de la Biocénose P11
b) Perturbation de la BiotopeP12

2. Les solutions
a) replanter P13
b) Des cultures raisonnées P14
c) améliorer l’irrigation P14
d) sensibiliser les populations P15

Conclusion P16

ANNEXES P17 à P19
Introduction

Le paysage français est très riche et diversifié. On peut citer par exemple le bocage caractérisé par des champs fermés par des haies.
Ces lieuxsont des espaces de vies pour les être vivant et un équilibre biologique pour la terre.
Cependant, l’agriculture a évolué avec le progrès mécanique.

C’est ainsi que nous avons remembré nos terres à partir de 1950.
Cette opération consiste à réaliser une redistribution des terrains et d'adapter le parcellaire aux usages auxquels on le destine. Nous avons arraché les haies, agrandies leschamps…
Cet acte a bouleversé la biodiversité du milieu.

Dans un premier temps je m’intéresserai aux caractéristiques de notre bocage tout particulièrement sa biodiversité
Ensuite j’analyserai les dégâts causés par le remembrement.
Enfin j’évoquerai des solutions pour remédier à cette catastrophe écologique.

Intéressons nous d’abord à la description de cette biodiversité.

I /Le BocageLe Bocage était autrefois la structure traditionnelle de l'espace agricole.
Le talus planté et la haie constituent un maillage qui a fortement évolué depuis 1950.

1. Histoire du bocage

A l'origine le bocage a été construit par les paysans afin de protéger les récoltes et les animaux, et aussi sans doute afin de marquer les limites de propriété.
Au fil des siècles ces talus sont devenuspartie intégrante du paysage.
Jules César a mentionné l'existence des talus et donc du bocage dans la conquête des gaules.
Pendant les 18éme et 19éme siècles la création et l'entretien du bocage étaient officiellement reconnus et encouragés. Le bocage était très développé partout en Europe, plus particulièrement le long des côtes ouest atlantique où il y a besoin de protection des ventsdominants.

2. Le bocage français
Le bocage est une grille de champs délimités par des talus construits manuellement par les paysans au fil des siècles. De loin, ces talus ressemblent à une forêt, de près on constate que ce sont des champs ingénieusement entourés, protégés par des talus sur lesquels pousse une végétation diverse. Le bocage délimite les champs, et ainsi est très adapté à l'élevage età une agriculture peu mécanisée.
Les talus qui constituent le bocage sont en fait des amas complexes de terre et de pierre, couronnés par des rangées d'arbres et de buissons. Les haies sont constituées d'une espèce arbustive dominante comme le noisetier, des saules, l'aulne. Sous cette strate arbustive, des strates buissonnantes et herbacées ferment plus ou moins la partie basse (ronces, houx,fougères). A la base se trouve un fossé, qui aide à irriguer naturellement les champs et à arrêter l'érosion des sols et la perte de l'humus. Ces haies abritent de nombreuses espèces d'oiseaux, mais aussi de nombreux micromammifères (mulots, campagnols, hérissons), divers reptiles (couleuvre et vipères) et une grande variété d'arthropodes et de mollusques

3. La haie, un élément...
tracking img