Le rouge et le noir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (993 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Julien Esmond et Henry Sorel
Potache qui cherche sur ce site quelque idée originale pour nourrir ta dissertation, passe cette critique elle risquerait de te faire classer parmi les hérétiques quin’ont rien compris à la littérature française.

D’ailleurs, est-il bien raisonnable d’ajouter une nouvelle critique alors qu’une trentaine de collègues s’est déjà penchée sur le sujet. Mais,j’avais envie d’évoquer cette lecture sous un angle plus personnel, à travers un parallèle avec le livre de WM Thackeray, « L’histoire d’Henry Esmond », que j’ai lu il y a quelque semaines et que je n’ai pascritiqué car l’édition que je possédais ne comportait ni ISBN, ni date d’édition et qu’aucune critique ne figurait encore sur le site pour y accrocher la mienne. Thackeray est, selon l’expression deFrançoise Estèbe de France Culture « …, avec Dickens son contemporain, le grand romancier victorien, caricaturiste et observateur satirique des mœurs et des hypocrisies d’une époque qu’il pourfend enmoraliste et en rebelle. »

Je n’ai jamais entendu parler d’une quelconque comparaison établie entre ses deux œuvres mais je ne suis pas un spécialiste de cette période et cela a pu m’échapper. Sesdeux œuvres ne sont pas vraiment contemporaines mais cependant elles sont écrites au cours du même quart de siècle : Stendhal publie « Le rouge et le noir » en 1830 et Thackeray livre son ouvrage en1852.

Ces deux œuvres ont le même argument : la revanche sur le sort d’un enfant mal né qui veut réussir dans la vie, l’un bâtard, Henry Esmond, l’autre puîné et mal aimé, Julien Sorel. Et les deuxconstatent très rapidement que leur ambition ne peut se réaliser que par le sabre ou le goupillon. Tous deux feront leurs humanités et se rapprocheront du clergé et pourront ainsi aborder les personnesd’un rang supérieur en qualité de précepteur. Ce qui leur donnera l’occasion de rencontrer des femmes de grande beauté dont ils tomberont amoureux tous les deux et chacun d’eux rencontrera deux...
tracking img