Le serment

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1085 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Afin d’assurer les Privilèges de la Franc-Maçonnerie uniquement à des hommes qui méritent de les obtenir, il leur est demandé de contracter un engagement de fidélité. » Il s’agit d’un serment solennel qui n’a rien d’incompatible avec les autres devoirs d’un homme et d’un bon citoyen. Serment provient du latin sacramentum, qui signifie « sacré ». Le serment prononcé lors de notre Initiation donnedonc un caractère sacré à nos engagements de Maçon. Il ne définit pas seulement nos Devoirs et Obligations, il nous désigne le chemin que nous devons emprunter, le chemin que l’A doit parcourir.

Lors de la cérémonie d’Initiation, un premier Serment est pris sur la coupe des libations. Le Récipiendaire s’engage sur son Honneur au Silence le plus absolu sur tous les genres d’épreuves qu’onpourra [lui] faire subir avant que le VM ne lui explique que l’amertume du breuvage est le symbole de « l’amertume et du remord que laisserait le parjure dans son cœur ».
Mais nous nous concentrerons surtout sur le deuxième Serment, par lequel le Récipiendaire, qui s’est, au préalable, « engagé sur l’Honneur » deviendra Néophyte. Le Néophyte confirmera ensuite son Serment de Maçon. Le Serment d’unCDSJ, celui d’un Franc Maçon est donc prêté en trois étapes distinctes et essentielles de la cérémonie d’Initiation.
Ce serment est donc sans conteste l’engagement le plus fort qu’un Homme « libre » puisse prendre à titre personnel. Et seul un Homme de « Bonnes mœurs » sera susceptible d’honorer son Serment car celui-ci aura la place qui lui est due dans l’échelle de valeur personnelle du Maçonqu’il deviendra. Ainsi le respect de notre engagement individuel sera à la fois le point de départ et le chemin à suivre pour progresser.

L’article 7 de la règle en 12 points dispose que « Les Francs-Maçons prennent leurs obligations sur un Volume de la Loi Sacrée afin de donner à leur Serment, le caractère solennel et sacré indispensable à sa pérennité. »

Notre Serment est composé d’uneinvocation : « sous l’invocation du G.A.D.L.U. », d’un objet sur lequel nous allons revenir et d’une imprécation, sur laquelle d’ailleurs le VM insiste : « je préférerais avoir la gorge coupée plutôt que de manquer à mon Serment ! ».

Le Serment n’est pas un contrat qui, au sens juridique du terme, lie plusieurs parties. Cela renforce, pour moi, l’idée que l’évolution de chaque franc-maçon reposeavant tout sur le respect de son engagement personnel et sur sa démarche individuelle parmi ses Frères. De même, le fait de se mettre à l’ordre nous rappele notre Serment à travers le Symbole de la sanction y afférente.

L’objet du Serment définit les devoirs et obligations du Maçon. Il s’agit de la promesse de ne révéler aucun secret de la F :.M :., d’observer consciencieusement les principesde l’Ordre Maçonnique, de travailler à la prospérité de [notre] Respectable Loge, d’en suivre régulièrement les travaux, d’aimer [nos] frères et de les aider par [nos] conseils et [nos] actions.

Outre l’importance de notre engagement personnel, notre Serment lie chacun d’entre nous au G.A.D.L.U, à l’ensemble des Frères de notre Atelier, et à l’ensemble de notre Ordre représenté par notre V :.M:. qui nous crée, constitue et reçoit, Apprenti Franc-Maçon.
Etre Franc Maçon commence par le respect de son engagement et d’abord l’obligation de respecter le Silence. C’est seulement à travers ce silence que le Récipiendaire peut s’approprier son Initiation que nul autre n’a pu vivre exactement comme lui. Et cela n’est rendu possible que si tous les autres initiés avant lui ont respecté cetteobligation. A son tour désormais de la respecter également !

Le serment est l’engagement le plus fort, le plus important qu’un Homme peut prendre par une parole donnée. Notre fraternité est à ce prix.
Le Maçon s’engage donc à respecter les principes de l’Ordre maçonnique que l’on peut résumer avec ces deux maximes : « Connais-toi toi-même » et « aime ton prochain comme toi-même ». Chaque...
tracking img