Le sport et l'integration par le sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1375 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
(Le sport favorise-t-il

une véritable

intégration ?

Sommaire

(Le sport favorise-t-il une véritable intégration ?

(Problématique : Comment le sport allie-t-il discrimination et intégration ?

- Introduction

I - Discrimination & Sport

(Sociales
(Raciales
(Sexistes

II - Solidarité & Sport

(Dans le sport
(Par les associations
(La solidarité des supportersmarseillais.

I - Discrimination & Sport

(Sociales

(La pratique d’activités sportives s’est démocratisée et s’est donc ouverte à un plus grand nombre de personnes. C’est le cas pour le tennis, les sports d’hiver, les sports de randonnée comme le trekking et autres.
(La pratique de ces sports entraîne souvent des discriminations sociales ; en effet, les personnes handicapées, ou dans l’incapacitéde se déplacer correctement sont discriminés et pénalisés en raison de leur situation sociale. Ces discriminations amènent à des sensations de rejet de la société par ces personnes en difficulté.
(On remarque que les gens qui pratiquent ces sports de manière professionnelle sont plutôt bien intégrés et à l’inverse, ceux qui ne peuvent pas les pratiquer sont souvent mis à l’écart.
(Malgré tout,certains sports nécessitent des revenus importants comme le golf, la voile, les sports automobiles : ce sont des sports dits de « riches » ; et certains sports, dits de « pauvres » sont plus accessibles aux classes moyennes ou inférieures comme la boxe et autre sports de combat en général.
(Des inégalités sociales règnent également au niveau de la disponibilité des différentes classes sociales parrapport à leur travail. En effet, les classes sociales populaires ou classes ouvrières ont plus de temps libre mais n’ont pas forcément les moyens pour pratiquer une activité sportive, contrairement aux classes privilégiées qui sont plus occupés par leur travail mais peuvent s’organiser plus facilement pour trouver du temps libre.
(Dans le même temps, on retrouve la discrimination au niveau deséquipements sportifs : les quartiers défavorisés n’ont en effet pas la même capacité d’aménagement que les quartiers aisés.
(De plus, grâce à l’impact du sport professionnel très médiatisé, les jeunes issus des milieux défavorisés sont motivés pour la pratique du sport, dans le but d’être ensuite reconnus et pour s’offrir des possibilités d’une vie professionnelle meilleure que celle qu’ilsavaient peut-être envisagés suite à leurs résultats scolaires.
(INTEGRATION ET SPORT !)

(Raciales

(La présence de sportifs étrangers dans le sport français paraît naturelle et logique jusque dans les années 80, puisque la France est considérée comme « Terre d’accueil ».
(Pourtant, l’attitude des gens face à ces sportifs est souvent regrettable et ils sont victimes de discriminationspermanentes.
(Dans la France des années 80, face aux échecs sportifs des français, les sélectionneurs commencent à recruter de plus en plus d’immigrés, mais ils sont peu à peu « rejetés » et discriminés : on parle de discrimination raciale.
Le sport n’est alors plus considéré comme une « machine à intégrer ». En effet, les français deviennent racistes et adoptent des comportements qui vont de la sorte surles terrains de foot par exemple, où les joueurs noirs, juifs, musulmans ou autres sont sifflés et sont mis à l’écart des autres joueurs dans l’esprit des spectateurs.
(A l’inverse de cela, les français, adoptent des icônes comme Zinedine Zidane. Le comportement de ces français sont donc plutôt aléatoires et incompréhensifs.

(Sexistes

(Depuis que le sport existe, la pratique masculinedomine fortement, dans la simple pratique ou dans la compétition. En effet, de nos jours, les équipes professionnelles ou amatrices de football, rugby et autres sports collectifs (excepté le volley-ball) sont essentiellement masculines.
(Il y a évidemment des sports réservés aux filles/femmes comme la danse, la gymnastique, le patinage ... La pratique intensive du sport chez la femme plus de son...
tracking img