Le theatre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (465 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le terme « tragédie » ne possède pas qu’une unique définition : la tragédie a évolué dans le temps. La tragédie possède aujourd’hui la définition suivante : une tragédie est une pièce de théâtre dontle sujet est le plus souvent emprunté à un mythe ou à l’histoire, mettant en scène des personnages héroïques et représentant une action destinée à provoquer la pitié ou la terreur, au travers desituations violentes (combats, suicides, …) Avant le 16e siècle, la tragédie obéissait aux règles des « trois unités » et de la bienséance. La tragédie du 16e siècle s’appelait humaniste : c’est ladéploration et non l’action des personnages qui règne. Les personnages qui agissent proviennent d’histoires ou de légendes connues. Cela incitera les dramaturges à faire des tragédies qui se terminent bien.(les tragi-comédies) Tragi-comédie : malgré son nom, la tragi-comédie n’est pas un mélange entre la tragédie et la comédie. La tragi-comédie serait plutôt une tragédie qui « se termine bien », unetragédie « romanesque ». L’amour y tient une grande place, les péripéties sont nombreuses et les scènes familières (tirées du quotidien) remplacent les scènes tragiques. Vers la fin du 16e siècle, latragédie se modifia de nouveau, mais cette fois, une prise de liberté naît sur les règles de la tragédie citées auparavant. Aristote est le grand philosophe grec qui a écrit sur la tragédie. Le titre deson ouvrage est « La Poétique ».

La comédie désigne aujourd’hui un spectacle qui a pour but de faire rire le public. Le sens du terme « comédie » va évoluer au fil du temps. Au Moyen-Age, lacomédie est essentiellement un spectacle populaire : les farces utilisent les quiproquos et le comique de gestes comme procédés. Mais c’est au 17e siècle que la comédie française connaîtra à la fois lesuccès et la contestation. Avant d’écrire des pièces tragiques, Corneille écrit six comédies qui présentent les aventures amoureuses de jeunes gens de la bourgeoisie aisée. En revanche, les œuvres de...
tracking img