Le vallon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La liberté de la presse
Définition :
La liberté de la presse est l'un des principes fondamentaux des systèmes démocratiques qui reposent sur la liberté d'opinion, la liberté mentale et d'expression.
Classement des pays :
Selon un sondage réalisé par Reporters Sans Frontières (RSF), la France est classée 44°sur 178 mondial des pays respectant la liberté de la presse (1° : Finlande, 178° :Erythrée). Ce classement confirme juste que la France n’a jamais été, n’est pas une démocratie aboutie.
Histoire :
24 août 1789 | La liberté de la presse :L'article 11 de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen affirme : "la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement (...)".La presse ne sera pleinement libre qu'entre 1789 et 1792. Ensuite, elle sera contrôlée par le gouvernement. Il faudra attendre la loi du 29 juillet 1881 pour que soit garantit l'indépendance des médias. |
|
4 juin1814 | Louis XVIII établit la Charte constitutionnelle :Malgré la pression des Ultras et le climat de violence qui va mener à la "Terreur blanche", Louis XVIII fait le choix de ne pasrevenir en arrière. Contrairement à de nombreux émigrés, il a conscience qu’il ne peut rétablir l’Ancien Régime sous sa forme la plus autoritaire. Dans la forme, Louis XVIII fait donc des concessions aux Ultras dans la mesure où il accorde une Charte là où les Libéraux auraient voulu qu'il propose une constitution. Toutefois, dans le fond, les concessions faites aux Libéraux sont importantes :liberté de la presse, respect des biens nationaux, égalité devant la loi… La Restauration ne sera pas un retour à l’Ancien Régime mais l’intégration des principes de la Révolution dans ce dernier. La France entre ainsi dans un régime de monarchie constitutionnelle. |
Juin 1819 | Assouplissement de la liberté de la presse :Les avancées libérales et la naissance de véritables débats parlementairesau sein de la Chambre des députés assouplissent le climat politique en France. C’est dans le cadre de cet apaisement et de stabilisation du régime que la loi De Serre restaure la liberté de la presse. Mise à mal lors de la "Terreur blanche", celle-ci ne sera désormais plus soumise à des règles spécifiques. Autrement dit, la loi De Serre supprime les délits propres à la presse, abolissant lacensure. Les journaux pourront ainsi être créés sur simple déclaration et versement d’une caution. Toutefois la presse reste soumise aux délits communs tels que la diffamation, l’outrage aux bonnes mœurs ou encore l’offense au roi. |
31mars 1820 | Premières restrictions de la liberté de la presse :L’assassinat du duc de Berry plonge la France dans une période de réaction et la première traduction de ceclimat concerne la presse. Moins d’un an après sa libéralisation et moins de deux mois après la mort du duc, les Ultras deviennent très influents et obtiennent le musellement de la presse. Ainsi, avec la loi qui suivra en 1822, le « délit d’opinion » est créé tandis qu’il sera désormais possible de punir un journal pour son « esprit ». Il faudra également une autorisation préalable pour diffuserun journal. |
14 décembre 1821 | Le comte de Villèle arrive à la tête du gouvernement :Le comte Villèle, représentant des Ultras, est nommé à la tête du gouvernement. Son association avec une chambre qui lui est largement favorable et le pouvoir déclinant de Louis XVIII dû à son état de santé permettront la mise en place d’une politique particulièrement réactionnaire. Ainsi l’Etat donne sonsoutien à l'Église, finance ses missions et lui donne les rennes de l’enseignement tandis que la liberté de la presse disparaît. Alors que les cinq dernières années s’étaient déroulées sans troubles, les premiers soulèvements se produisent dans Paris .Mais ils ne bénéficient pas d’un véritable soutien populaire. |
25 juillet 1830 | Les "ordonnances scélérates" de Charles X :Désapprouvé par les...
tracking img