Le vin des amants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE VIN DES AMANTS

«LE VIN DES AMANTS» est un poème plutôt positif de Baudelaire. Le poète nous exprime comment il se sent lorsqu’il concilie l’amour et l’alcool et nous parle de la sensationd’évasion qui en découle. D’ailleurs, on peut facilement le constater avec ces 2 vers qui sont purement explicite. «Partons à cheval sur le vin» «Pour un ciel divin! » L’auteur semble dire : ‘’Buvons et nousaurons du plaisir. La vie est belle lorsqu’on est saoul.’’ On sent vraiment ce plaisir qu’il recherche grâce à la ballade à cheval qui est quelque chose de si agréable à faire en couple. Il y a uneimpression de liberté qui semble lui venir de l’alcool. Le ciel divin c’est la qu’il irait s’il pouvait se sauver de sa vie. Le vin lui permet d’y gouter un peu à ce plaisir, même s’il sait qu’il vale regretter.

Une des particularité du poème qui m’a frappé est son mouvement. Ce ne sont pas les mouvements ascendants ou descendants qui ont attiré mon attention, mais plutôt un mouvementoscillant. En effet, une phrase comme «mollement balancés sur l’aile» nous révèle ce déplacement incertain, mais agréable. Il y a aussi le cheval qui, lorsqu’on se balade au trot, nous fait successivementmonter et descendre. Puis le mirage lointain qui est une image qu’on imagine oscillante sous l’effet de la chaleur accablante du désert. De plus, on retrouve le tourbillon qui ballote dans tous lessens comme une tornade ou une toupie qui tourne avant de se mettre à chanceler pour ensuite tomber. Finalement, il y a le verbe nager qui nous rappelle le tanguement aquatique des vagues qui nousbrassent tranquillement de haut en bas. Toute cette oscillation est très certainement en lien avec la sensation que l’on éprouve lorsqu’on est enivré par du vin. Nos mouvements suivent ce balancement degauche à droite. On penche d’un côté puis on revient de l’autre. Cela vient renforcer l’idée de l’effet agréable de l’alcool. Suite à la lecture, lorsque Baudelaire parle de nager côte à côte, je...
tracking img