Lecture analytique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (506 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LECTURE ANALYTIQUE I 

« Philosophe » de Dumarsais

Introduction :

- Extrait de l’article de l’Encyclopédie, écrit par Dumarsais (avocat au parlement, a rédigé aussi articles degrammaire), publié en 1765 sous le nom de Voltaire qui ne révèlera le véritable auteur qu’en 1773.
- L’Encyclopédie : de 1751 à 1772, sous la houlette de Diderot, avec double objectif, d’une partrépertorier et diffuser toutes les connaissances, d’autre part ouvrir une réflexion critique.
: ouvrage qui exprime les idées du mouvement des Lumières.

Problématique :
En quoi ladéfinition du philosophe donnée dans ce texte est-elle caractéristique du mouvement des Lumières ?

Annonce du plan :
I – La définition du philosophe
II – Définition caractéristique dumouvement des Lumières.

Analyse :

I - La définition du philosophe 

Définition en 3 points :

1 – Le philosophe par rapport à lui-même (paragraphes 1 et 2) :
Le philosophe fait usage de saraison ( champ lexical : connaître les causes, démêle, raison déterminer réflexion) :
- pour agir : il réfléchit avant d’agir ; métaphore de l’horloge
- pour se connaître et savoir ce quiest bon pour lui : comparaison chrétien/philosophe, grâce/raison
- pour maîtriser ses passions : métaphore du flambeau et de la lumière.

2 – Le philosophe par rapport à la connaissance(paragraphe 3) :
- démarche inductive : de l’observation au principe : opposition des verbes forme/ croit, adopte ; champ lexical : observation (2 occurrences, science des faits, détails)
-démarche de tous les Encyclopédistes (cf Buffon : planches sur les métiers)

3 – Le philosophe par rapport aux autres ( paragraphe 4) :
- vit au milieu des autres : double négation, violencedes mots : monstres ; abîmes ; fond.
- par nécessité et par plaisir
- « honnête homme » : idéal du XVII ,homme de bonne compagnie, qui plaît + doit être utile
- rôle de guide....
tracking img