Legend of the fall

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1305 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse critique – Legends of the Fall

1914, une guerre éclata dans l’empire d’Autriche-Hongrie. Cette guerre allait devenir l’une des plus importantes soit la Première Guerre mondiale. Les États-Unis tardent de déployer ses troupes en sol Européen. Ils le feront le 2 avril 1917 et ce, au côté des Alliés. La population américaine est loin d’être en accord avec ce déploiement. Suite à laguerre, les « années folles » commencèrent. Le film Legends of the Fall est une sorte d’apologie à cette époque. Il démontre le caractère violent de cette guerre et la prospérité qui l’a suivi. Part contre, les « héros » de ce film, ce sont joints aux troupes canadiennes pour être de cette guerre. Deux points du film seront mis en avant-plan afin décrire les événements ou les situations historiquesauxquels ces deux points font références. Puis, une démonstration concernant le fait que ce film puisse être perçu comme une apologie de la liberté et de la famille rurale, en butte aux tracasseries d’un État dont les politiques sont foncièrement mauvaises et dont les représentants sont souvent corrompus et ce, à travers un scénario manichéen débouchant sur un Happy Ending typique d’Hollywood et dontle dénouement brutal devrait contenter le spectateur.

Le premier point cernera la prospérité économique qu’entraîneront cette guerre et l’après-guerre. Dans le film, nous remarquons ce point lorsque l’aîné de la famille Ludlow, Alfred, revient de la guerre et décide d’aller faire fortune. Il ouvrira un commerce de « Cattle & Grain Broker ». Il deviendra un membre actif du Congrès. Sonopinion politique sera prise en considération. Cependant, son « business » et la politique lui causeront des problèmes avec les frères O'Banion, qui sont trafiquants d'alcool irlandais et les « gangsters ». Cet exemple nous entraîne directement à la prospérité qu’a connue les États-Unis. Les grands vainqueurs de cette guerre fut, encore une fois, les gens d’affaires : commerçant, banquiers,industriels font le bilan de leur réussite. Les hommes d’affaires n’ont fait qu’augmenter leur richesse personnelle. L’augmentation de leur richesse continua avec les « années folles ». Les États-Unis sont devenus une puissance agricole et industrielle, commerciale et financière. Malheureusement, même si l’abondance est théoriquement à la portée de tous, pratiquement, le fossé s’élargit de plus en plusentre pauvres et riches. Comme il est possible de le constater dans le film, certains commerçants seront pris à la gorge par des « gangsters » qui veulent absolument avoir le monopole sur certains articles vendus.

Comme second point, la prohibition sera à l’analyse. Ce sujet est abordé de manière évoquant dans ce film. Tristan Ludlow fait la contrebande l’alcool dans le but d’avoir un surplusmonétaire. Son marchandage d’alcool dura quelques années jusqu’au moment où les frères O’Banion l’arrête sur le chemin pour avoir une sérieuse discussion avec lui. Durant cette même discussion, des coups de feu sont tirés dans le but d’effrayer Tristan. Malheureusement, cette scène ne se déroula pas telle que prévu. Une des balles tirées a atteint la femme de Tristan, Isabelle 2, à place du cœur.Au niveau historique, cela correspond à la loi adopté par les parlementaires américains c’est-à-dire la prohibition. Elle fut adoptée le 17 janvier 1920. Elle a été mise en place afin d’interdire la fabrication, la vente et le transport de toutes boissons alcoolisées à l’intérieur du territoire américain. Ceci incluait l’interdit de l’importer ou de l’exporter. Désormais, il n’est aucunementpermis de boire de l’alcool qu’à des fins médicales, une pinte par 10 jours au maximum, ou sacramentelles, dans le cas de la célébration de la messe catholique, par exemple. Toutefois, il est à noter que la production d’alcool domestique n’a pas été interdite par la loi. La prohibition fut l’une des lois les plus contournées. C’est dans ce contexte que les contrebandiers d’alcool commencèrent leur...
tracking img